leral.net | S'informer en temps réel

Transhumance politique: Comment le PDS compte freiner le départ de ses militants vers l'Apr


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mai 2015 à 15:43 | | 2 commentaire(s)|

Transhumance politique: Comment le PDS compte freiner le départ de ses militants vers l'Apr
Le Parti démocratique sénégalais (Pds) est déterminé à faire face aux tentatives de débauchage de ses élus. Pour éviter que ces derniers ne migrent vers les prairies marron, le Comité directeur recommande la mise en place “rapide” d’un Réseau des élus libéraux, capable de prendre en charge leurs besoins spécifiques. L’organisation d’une journée de mobilisation en faveur de leurs “frères” emprisonnés a été également décidé par le Cd qui considère Karim Wade, Me El Hadj Amadou Sall, Abdoul Aziz Diop et Aïda Ndiongue, entre autres, comme des “otages et prisonniers politiques”. C’est pourquoi les libéraux exigent à nouveau “leur libération sans condition”. Par rapport à la journée de mobilisation, une motion de soutien a été votée en faveur des détenus et mandat a été donné au coordonnateur national pour qu’il se concerte avec le front patriotique pour convenir d’une date. Cette journée, lit-on dans le communiqué, devra être matérialisée par une marche ou un sit-in.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image