leral.net | S'informer en temps réel

Traque aux biens mal acquis : La LD intraitable sur la question

S'il y en a qui croit ferme en la traque des biens mal acquis, ce sont bien, selon Le Pop, les « jallarbistes ». Le Secrétariat permanent de la Ligue démocratique, qui s'est réuni mercredi dernier sous la présidence du secrétaire général Mamadou Ndoye a, après avoir pris acte du limogeage d'Alioune Ndao, procureur spécial de la Crei, réaffirmé « son soutien à la traque des biens mal acquis ».


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Novembre 2014 à 09:07 | | 3 commentaire(s)|

Traque aux biens mal acquis : La LD intraitable sur la question
Pour les « jallarbistes », « il est impératif de tout mettre en œuvre pour recouvrer tous les biens du peuple spoliés ». Et sur cette matière, ils rappellent que « la reddition des comptes est non seulement une exigence du peuple sénégalais, mais aussi le fondement des sacrifices qu'il a consentis, en particulier en 2012 ». Seul bémol dans cette affaire, indiquent-ils, « les raisons évoquées pour justifier le limogeage du Procureur spécial de la Crei semblent remettre en cause l'indépendance de la justice qui, faut-il le rappeler, est un pilier essentiel de la démocratie ». Et, en matière de démocratie, la Lique démocratique (Ld) pense que « les libertés individuelles et collectives conquises de haute lutte doivent être maintenues et renforcées par tous les démocrates de quelque bord qu'ils se situent ». La Déclaration de politique générale du Premier ministre Mahammed Dionne a été aussi abordée. Après l'avoir félicité, la Ld « exhorte le gouvernement à s'engager résolument dans la voie de la satisfaction des attentes légitimes et urgentes des Sénégalais ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image