leral.net | S'informer en temps réel

Traque aux pilleurs de la République: A quoi jouent le Pouvoir et le Pds ?

Rédigé le Jeudi 13 Décembre 2012 à 14:00 | | 23 commentaire(s)

La traque aux pilleurs de la République est relancée. Mais les auditions suivies de libération des dignitaires supposés s’être enrichis commencent à indisposer une bonne frange de la société. Le Pds pour sa part affûte ses armes car décidé à vendre chèrement sa peau.



Traque aux pilleurs de la République: A quoi jouent le Pouvoir et le Pds ?
Les auditions enclenchées par les autorités dans le cadre de la traque aux biens supposés mal acquis ont fini de mettre les libéraux sur le pied de guerre. Ces derniers n’excluent aucune voie de recours pour freiner la machine judiciaire qui semble s’être emballée. Après avoir investi les médias pour cracher leur bile sur le nouveau régime, ils ont convoyé tous les mécontents à la mythique place de l’Obélisque pour menacer et intimider leur ex frère devenu président. Aujourd’hui leur dernière trouvaille semble être la mise en place d’un gouvernement parallèle pour couper la main qui tient le glaive de la Justice pour parler comme Abdoul Mbaye. Ce qui est révoltant chez ces libéraux, c’est le fait que tous les moyens sont bons pour déstabiliser le pays; même les plus nauséabonds. Ainsi, semblent-ils prêts à faire basculer le pays dans l’instabilité, l’essentiel pour eux étant de glisser entre les mailles de la Justice. L’attitude du pouvoir face à ce problème semble un peu trop timorée. Si les libéraux commencent à reprendre du poil de la bête, c’est simplement dû aux nombreux cafouillages constatés dans le traitement de ce dossier. Tout d’abord, les incessantes auditions suivies de libérations sont un moyen offert aux libéraux pour plastronner. D’ailleurs chaque fois qu’un des leurs ressort de son face-à-face d’avec les enquêteurs, ils se mettent à jubiler et à narguer l’autorité. L’Etat a suffisamment d’éléments compromettants sur certains d’entre eux pour les mettre à l’ombre et refroidir l’ardeur guerrière de tous ceux qui ont des choses à se reprocher. La presse a relaté à longueur de colonnes des scandales inqualifiables commis par certains responsables Pds qui pourtant continuent à se la couler douce. De sorte que certains commencent même à soutenir que tout cela finira par se dégonfler comme un ballon de baudruche.

Le président de la République a promis la rupture dans la gestion de l’Etat. Cette rupture commence d’abord par la restauration de son Autorité. Cette menace brandie par les libéraux n’est pas à prendre à la légère, d’autant plus qu’ils possèdent un trésor de guerre et des relais qui peuvent mettre les dirigeants en difficulté. C’est par manque d’autorité que beaucoup d’Etats de la sous région sont aujourd’hui plongés dans un chaos duquel ils peinent à sortir. L’Etat doit faire preuve de sérénité et de fermeté en menant à terme cette traque aux criminels financiers. Traque qui n’est qu’un jalon dans la longue marche vers la bonne gouvernance qui ne saurait s’accommoder de certaines pratiques répréhensibles.

Source : La Tribune





1.Posté par abdourahmane le 13/12/2012 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On aurait préféré: nous ne répondrons pas aux convocations car nous n'avons rien volé. Mais il est trtiste d'entrendre : convoquez-nous! Mais par une autre institution. Que diable avez fait pour être convoqué? Et encore plus déplorable d'entendre dire : Si vous continuez nous allons parler, on est pas les seuls à avoir volé! Le déli de non dénonciation de malfaiteurs existe aussi que l'on sache?

2.Posté par oumou le 13/12/2012 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thèmes dominants :
- Retour avorté de Wade et Agitations du Pds.
- Audition des dignitaires de l’ancien régime.

Lignes de riposte.
Wade fait dans la surenchère mais il sait qu’il ne représente plus rien dans le pays. L’agitation des libéraux découle du fait qu’ils veulent noyer leur responsabilité dans le clameur, mais surtout ils ne veulent nullement que le gouvernement mette en œuvre la politique définie par le chef de l’Etat. Or, cette politique est centrée sur les attentes des Sénégalais

3.Posté par papa mamadou le 13/12/2012 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 2000, les libéraux étaient pauvres comme des rats d'église, mais aujourd'hui ils sont plus riches que Crésus. L'adage dit: "Qui se sent morveux se mouche". C'est parce qu'ils ont détourné des fonds colossaux que les dignitaires de l'ancien régime ont peur de faire face à la section de recherche de la police ou de la gendarmerie. S'ils n'avaient rien à se reprocher, ils n'auraient pas fait autant de bruits sur les audits de gestion. A leurs risques et périls s'ils refusent d'obtempérer aux sommations des sections de recherches et au CREI. "Let the film just roll".

4.Posté par issa le 13/12/2012 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faites comme Karim allez répondre . Té guéne bayi wakhe bi

5.Posté par LES VOLEURS le 13/12/2012 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais veulent les voleurs de la republique?Rendez l'argent du peuple et fermez vos gueules..Un pays ou l'elite est constitue de voleur en commencant par ses presidents tous des negres de service

6.Posté par goura le 13/12/2012 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce privilège n'existe nulle part. Ne voyez vous pas CHIRAC et SARKOZY convoqués chaque fois que la Justice le juge nécessaire. Seuls La CREI, juridiction spéciale peut convoquer tous les agents de l’état gérant ou ayant géré des deniers publics.

7.Posté par awa le 13/12/2012 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous en prison sales voleurs ou rendez nous notre argent

8.Posté par MOUSSA DIALLO le 13/12/2012 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si monsieur sar vous vous aviez respecte notre droit a une gestiontransparente des sacrés deniers publiques . Vous n avez que cela comme argument ? Bandes de minables !!!!!!!!!!!!!!

9.Posté par gorgorlou le 13/12/2012 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je déteste leurs tronches regardez moi ces bouffeurs de MDRRRRRR

10.Posté par piere le 13/12/2012 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils sont amnésiques. Où était le privilège de juridiction quand vous embastillez le Premier ministre Idrissa Seck?

11.Posté par badou seck le 13/12/2012 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement !!!

ne soyez pas étonner de la réaction des gens du PDS, ils sont essentiellement des nullards des béni-oui-oui.
tous les militants brillant ont fini par être chassé par le Maïtre qui ne voulait pas de l'ombre pour son fils.Wade n'aimait pas les gens intelligents. Résultat, il ne reste que des nullards au PDS incapable de raisonner et d'avancer des arguments vrais. ils confondent arguments et diffamation ou calomnies.

Pour preuve regarder un militant du PDS actuel, vous pouvez facilement le remarquer par :
- son arrongance,
- son insolence
- sa capacité à mentir, le Maïtre à montrer la voie avec son fameux Wakh wakhéte
- sa capacité à trahir,
- son incohérence dans les idées
- son opportunisme, ils ont tous un prix autant qu'ils sont même WADE a un prix.

12.Posté par sa,ba le 13/12/2012 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement les gars Makiavel n'a qu'a s'attaquera nos véritables problemes de thiop, l'école et autres.
Qu'il laisse dame justice libre en se désaisisant de son manteau de président du conseil Sup de la Magistratur
Qu'il nous dise, lui qui en 2000 était locataire, d'ou est ce qu'il a pris ses milliards
Et ses marchés de gré a gré
Et son népotisme
Qu'il réponde ala demande sociale cest ca quoi

13.Posté par gaga le 13/12/2012 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky nous laisse en paix nous ont veut que l'économie tourne ça ne va pas il est incompétent c'est tout il ne peut pas redresse la situation actuel.

14.Posté par saka le 13/12/2012 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas de statut d'ancien ministre, le seul statut reconnu c'est celui d'ANCIEN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. Arrêtez vos conneries et allez répondre, sinon on ira vous chercher et vous traîner comme déjà fait avec ce porc d'Ousmane Ngom. Vous êtes redevenus de simples citoyens justiciables au même titre qu'un voleur de poules (je demande pardon aux voleurs de poules pour la comparaison)

15.Posté par keo le 13/12/2012 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais toi aussi se sont des anciens ministres donc c'est statut qui leur cole, les journalistes doivent les appeller Mr. le Ministre,cpdt je pense que les gens exagerent aussi car ils ne sont pas fous pour avancer ces choses c-a-d ne pas deferer a la convocation .Je ne crois pas qu'ils l'ont.Nous sommes tous mecontents mais reflechissez une seconde avant de faire des commentaires

16.Posté par schwarzeraal le 13/12/2012 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les voleurs de la republique doivent etre punis et leurs biens confisqués.

17.Posté par diabyy le 13/12/2012 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut les embarquer tous en prisons ses salots voleurs de deniers publiques. Que force reste à la loi, pas de pitié

18.Posté par cheikh sarr le 13/12/2012 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sathiou dagana le premier walo walo sathie omar sarr repond vite aux enquêteurs et amene tes enfants de paris regardez ce grand voleur comme un porc vilain sale ce omar sarr a pille sicap, jaxaay , foncier dakar ,

19.Posté par comme le 13/12/2012 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

doucement les gars wade a mis douze ans pour mettre a terre le tissu socio economique du senegal. maky ne peut pas reparer ce desastre comme par magie. il faut du temps pour combler ce grand abime beant et incadescent creuse par le maitre du wax waxeet. wade a beneficie d'un etat de grace de douze ans.maky lui vient a peine de commencer son mendat. donc patience au pays mon beau peuple.plus rien ne sera comme avant. le senegal et en marche vers le progres et personne ne peut l'arreter n'en deplaisent les oiseaux de mauvaise augure de wade.

20.Posté par ohh le 13/12/2012 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais vous du pds qui vous a demande de voler l'argent du senegal avec un tel acharnement.

21.Posté par baba le 13/12/2012 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oumar Sarr..ministres yi gueene thi gornement pa Wade...ya thi guenona salete...maname khayadi....defa meel ni dawoulo sangoo.....djemeula khaye way...li lay warassoli.

22.Posté par axxxa le 13/12/2012 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Omarr sarr rien que sa tête de porc va couler le pds un vrai crapaud ce mec,un grand mécréant coordonnateur du pds .....je préfère une partie ou les femmes dirigent que ce parti de rien du tout.......finis la politique pour vous

23.Posté par BOUNKATAB le 13/12/2012 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La justice ne doit pas etre expeditive.Idrissa Seck avait ete enquete et enferme sans probleme.C'est parceque comme il le disait lui meme :" jusqu'a l'extinction du soleil...etc..".Les anciens dignitaires du PDS veulent profiter de l'ignorance des populations pour brouiller les pistes.Mais ils savent tous que parmi eux, il y a des voleurs.Comme nos journalistes sont nuls ou complices, ils veulent nous faire croire que le dossier pietine.C'est faux.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image

Hebergeur d'image