leral.net | S'informer en temps réel

Traque des biens mal acquis : Le maire de Ziguinchor se lave à grande eau et renvoie Me Sèye à ses cours de droit

Le maire de Ziguinchor n’a jamais nié son amitié avec le fils de l’ancien président, Abdoulaye Wade. Toutefois, il fait la différence entre cette amitié et des amalgames qui auraient été faits à ce propos.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Décembre 2014 à 16:06 | | 2 commentaire(s)|

Traque des biens mal acquis : Le maire de Ziguinchor se lave à grande eau et renvoie Me Sèye à ses cours de droit
« Karim Wade est un ami. On a partagé beaucoup de choses, même si j’avoue qu’au fond, il y a des amalgames », a-t-il souligné dans le journal « L’As ». Et de poursuivre : «je vais en profiter pour répondre à Me Sèye. Il faut qu’il aille apprendre son droit. En droit, la responsabilité pénale est individuelle. Elle n’est pas collective. Je ne suis ni le complice, ni le supposé co-auteur de Karim Wade, même s’il n’a rien fait. Je ne vois pas pourquoi on veut lier mon dossier avec celui d’une autre personne, c’est de la malhonnêteté intellectuelle. Quand on aspire à une certaine responsabilité et qu’on veut préserver une certaine crédibilité, il faut se garder de faire des amalgames de ce genre», a taclé l’ancien secrétaire général de la présidence de la République.

L’ancien flic a réitéré que Karim est son ami, et ne lui souhaite aucun malheur. «Ce qu’on lui reproche, ce n’est pas ce qu’on me reproche. Chacun a son dossier personnel. Je ne suis pas parmi les personnes qu’on cite comme ses complices. Elles sont 99. Je ne suis pas parmi les témoins», a-t-il précisé.

Ferloo






Hebergeur d'image