leral.net | S'informer en temps réel

Tribunal de grande instance de Dakar : Une audience interrompue pour une séance de dédicace d'un livre, l'Ajas dans tous ses états

La salle 6 du tribunal de Dakar a accueilli, hier, la cérémonie de dédicace du livre du magistrat Cheikh Daikhoumpa, intitulé : "Traité théorique et pratique de la procédure pénale". Me Ousmane Thiam, président de l’Association des jeunes avocats du Sénégal (Ajas), ne comprend pas qu’on puisse interrompre une audience pour une cérémonie de dédicace d’un livre.


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Octobre 2015 à 14:43 | | 8 commentaire(s)|

Tribunal de grande instance de Dakar : Une audience interrompue pour une séance de dédicace d'un livre, l'Ajas dans tous ses états
La cérémonie n’a pas fait que des heureux. A en croire L’Obs, pendant que l’auteur critiquait certaines démarches dans la procédure pénale au Sénégal, il ne savait pas que sa cérémonie faisait l’objet de vives critiques. Certains usagers du tribunal, dont Me Ousmane Thiam « On a interrompu le service public de la justice pour faire une cérémonie de dédicace d’un livre. Sur le principe, nous ne sommes pas contre les publications intellectuelles. Mais ce qu’on déplore, c’est le fait qu’une audience soit mobilisée pour cette cérémonie. La personne qui l’a autorisée est fautive », s'est insurgé l’avocat. Me Thiam ne comprend pas qu’on puisse dire aux justiciables et aux acteurs de la justice, notamment des avocats, de patienter, le temps qu’une personne, qui qu'il puisse être, mobilise une salle d’audience pour faire une cérémonie de dédicace où des livres sont vendus.

Pour dénoncer cette pratique qu’il juge anormale, le président de l’Association des jeunes avocats de Sénégal (Ajas) a décidé d’écrire à qui de droit. Ainsi, il compte informer le bâtonnier, avec une ampliation aux autorités judiciaires compétentes, pour leur demander de veiller à ce que ces actes ne puissent plus se reproduire.






Hebergeur d'image