leral.net | S'informer en temps réel

Tricherie au Bfem : Un président de jury donne tous les corrigés des épreuves à son élève

Un candidat au Bfem, qui a traité les épreuves en donnant les mêmes réponses que celles qui figurent dans les corrigés remis aux correcteurs, a été arrêté par la gendarmerie de Ngaparou-Somone, informent nos confrères du journal L’As. Ce dernier a avoué que c’est son professeur de Français qui se trouve être le président du jury de Sandiara qui lui a filé les corrigés de toutes les matières.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Juillet 2015 à 09:09 | | 12 commentaire(s)|

Tricherie au Bfem : Un président de jury donne tous les corrigés des épreuves à son élève
Un élève en possession des corrigés du Bfem a été arrêté par la gendarmerie de la zone Ngaparou-Somone. C’est un professeur de Sciences de la vie et de la terre (Svt) du centre de ladite localité qui l’a découvert. En effet, au moment de corriger la copie de l’élève, il a remarqué que ce dernier a traité l’épreuve intégralement comme ce qui apparaît dans les corrigés remis aux correcteurs. Conscient que l’élève le plus brillant qui soit ne peut pas trouver les mêmes réponses que celles qui sont indiquées dans le corrigé de l’épreuve, le correcteur a saisi les responsables du jury.

En un premier temps, d’après le journal, ces derniers ont vérifié les autres copies rendues par l’élève et se sont rendu compte que les réponses étaient identiques aux corrigés des différentes matières. Mais quand ils ont vérifié l’épreuve de dissertation pour laquelle on ne donne pas de correction, là ils se sont rendu compte que son niveau était lamentable. C’est ainsi que les responsables du jury ont saisi la gendarmerie qui a procédé à l’interpellation du candidat. Devant les enquêteurs, il a balancé son professeur de Français, M. Fall, président de jury à Sandiara, professeur au lycée de Nguekhokh.

Selon le candidat, M. Fall, qui est aussi son professeur de Français dans une école privée de Ngaparou, lui a remis les corrigés des épreuves du Bfem.
Affirmation qui a convaincu les enquêteurs et les responsables du jury car ce M. Fall (Yankhoba Fall) a accès aux corrigés de toutes les épreuves en tant que président de jury. Le candidat a souligné que le professeur ne lui a pas vendu les épreuves. En effet, ils entretiennent des relations amicales depuis l’école privée de Ngaparou et souvent l’élève « dépannait » son professeur en lui remettant quelques billets de banque pour le transport. Ce professeur, visé par l’enquête de la gendarmerie, devrait être interpellé pour tirer cette affaire au clair.






Hebergeur d'image