leral.net | S'informer en temps réel

Trois enfants périssent dans un incendie à Kaolack : Les journalistes demandent aux autorités de situer les responsabilités


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Mars 2014 à 14:39 | | 0 commentaire(s)|

Trois enfants périssent dans un incendie à Kaolack : Les journalistes demandent aux autorités de situer les responsabilités
"C’est avec consternation que le Rejap a appris le décès de 03 enfants lors d’un incendie, ce dimanche, sans que les autorités ne veuillent trop s'avancer dans le sujet" lit-on dans le document. Aussi, le réseau "s’étonne-t-il que seul trois enfants aient péri dans cet accident et se demande pourquoi, ils étaient là seuls, sans secours, et demande qu’une enquête soit diligentée pour situer les responsabilités de chacun dans ce drame". "Que cette enquête ouverte aille jusqu’au bout et ne soit pas classée sans suite comme on le note souvent", réclament les protecteurs de l’enfance.

Le préfet de la ville de Kaolack a annoncé, après l’incendie survenue dans cette ville et qui a causé la mort de trois enfants, qu’une enquête sera ouverte. Le réseau des journalistes et animateurs pour la protection de l’enfance demande qu’elle soit menée à terme. Il faut situer les responsabilités et sanctionner les coupables, exige-t-il dans un communiqué.

Inquiet de tous ces drames dont des enfants sont victimes, le Rejape rappelle à l’Etat et aux parents de veiller au "renforcement de la protection des Enfants qui meurent souvent par négligence, c’est le cas au niveau des bassins de rétentions érigés en banlieue", note le texte.

Le Rejap exprime aussi son inquiétude sur "la recrudescence des meurtres d’enfants à des fins de sacrifice humain, comme ce fut le cas à Bakel".







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image