leral.net | S'informer en temps réel

Tronçon Diamniado-AIBD de l’autoroute à péage: les prix dérangent

Après son inauguration, le tronçon Diamniado-AIBD de l’autoroute à péage soulève un débat de la part des sénégalais. Pour certains il y a des choses plus importante que çà. La plupart des rares conducteurs qui ont déjà emprunté cette partie par curiosité regrette la cherté des prix.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Octobre 2016 à 01:26 | | 20 commentaire(s)|

Il est 9 H du matin au niveau de la gare routière de Dakar appelé Beaux maraîchères .les conducteurs qui attendent leurs tours de transports ont voulu répondre à nos questions, mais refuse de la faire devant la caméra. La création de la nouvelle autoroute n’est pas importante pour la plupart d’entre eux. Ils demandent à l’Etat de voir les priorités, car cet axe n’est fréquenté que pendant les événements. Selon eux, Les embouteillages deviennent un cauchemar à Dakar.

Au niveau de l’autoroute et les gares que nous sommes passés la vision partagée par la majorité des chauffeurs est que l’Etat pouvait s’en passer.

«Nous ne pouvons que féliciter le président de la république, l’Autoroute à péage est importante dans un pays comme le Sénégal, surtout ici à Dakar. Nous le félicitons pour le progrès voulu dans ce pays. La nouvelle autoroute nous arrange. Je crois que le gouvernement doit revoir le prix qui est fixé à 1600 FCFA. Je trouve le prix un peu élevé pour les transporteurs mais je crois qu’avec le dialogue entre les syndicalistes et le gouvernement ça peut être réduit. Je suis pour l’idée de la création d’une autoroute, car c’est toujours bénéfique pour la population. La vie est de nos jours très chère raison pour laquelle on demande un rabais par rapport à ce prix de 1600 CFA», déclaré un chauffeur qui, lui, juge utile une telle réalisation.

Un chef de garage trouvé sur place a également donné sa satisfaction sur l’autoroute à péage. «Au niveau de mon garage la plupart des voitures vont à Thiès, mais les chauffeurs quittent la capitale pour passer la nuit dans les villages environnants. Certains ont des particuliers et souhaitent se rendre le plus rapidement chez eux. L’arrivée de cette nouvelle autoroute va raccourcir le trajet.» Mais il a par ailleurs manifesté sa volonté de voir le gouvernement réduire les tarifs, «surtout si c’est la première fois qu’on y roule»

Appart le désengorgement de la circulation, l’autoroute permet d’éviter des accidents de voitures. Le fait est que toutes les voitures soient concentré sur une route complique la circulation. Les chauffeurs deviennent intolérants les uns vers les autres.

«Je crois les embouteillages sont à la base de pas mal d’accidents. Les chauffeurs doivent avoir un sens de la responsabilité en conduisant. Le gouvernement a fait son devoir il reste l’apport des conducteurs. Je lance un appel à tous les chauffeurs du Sénégal de respecter le code de la route, car une personne malade ne doit pas conduire, seules les personnes biens portantes et jouissant de leur faculté mentale et responsables sont aptes à conduire», a prononcé Mor DIOP, chef de garage avant d’ajouter : «Je remercie le bon Dieu, le président a inauguré l’autoroute mais ça ne lui appartiens pas. C’est à nous le peuple sénégalais de prendre soin.» Déclare Sidou Ndong, délégué de chauffeurs a jugé le prix trop chair.

«Je trouve le prix très élevé, car la distance n’est pas longue. C’est au environ de Diamniadio que nous sommes obligé de l’emprunté, pour finir par Sindia. Il n’y a pas d’embouteillage au niveau de Mbour qui doit nous obliger à prendre cette route. L’autoroute devrait être rallongé jusqu’à Mbour. Le prix de 1600 F CFA pour les voitures n’est pas raisonnable. Le gouvernement doit faire un prix par rapport aux voitures. La route est bien faite et on roule tranquillement. L’économie d’un pays dépend de la mobilité des secteurs. Le transport occupe une place importante dans l’économie. Le problème est que le gouvernement n’a pas donné des explications par rapport à cette construction. Depuis l’avènement de Wade jusqu’à présent nous payons la traversé de l’autoroute à Péage à un privé.»

Un autre chauffeur de donner son avis: «Je trouve le prix cher, car les embouteillages c’est sur Dakar seulement. Cette autoroute ne sera sollicitée que pendant la période des événements. La création des espaces pour faciliter le transport est une bonne chose. Mis à part la circulation qui y est fluide, ça permet à la voiture de garder ses organes en bon état. Au niveau de cette artère tu es sûr de ne pas rouler dans les trous. Les bonnes routes nous permettent d’avoir non seulement de bons organes, mais le freinage reste impeccable. Il n’y a pas photo entre une voiture qui roule sur une piste bien goudronnée et celui du sable. Je préfère partir à Saint louis sans embouteillage qu’aller à Yeumbeul dans une situation pas confortable. Je peux faire deux à trois fois Dakar Mbour sans embouteillage.»

«J’aurai préféré que l’autoroute soit construite sur l’axe Dakar-Thiés, au lieu de sa place actuelle. La circulation est compliquée à partir de Séby-Cinquante-Pout. Toutes les voitures se retrouvent là-bas pendant les fêtes. Je crois que toutes les voitures passent par Thiés pour le Baol , le Cadior. Pour éviter les accidents sur les routes, je demande aux chauffeurs de particuliers de biens faire attention. La plupart des accidents sont causés par eux. Quant aux transporteurs, je demande le respect du code de conduite», A déploré Adama Ndiaye chauffeur de car «Ndiaga N’diaye»

senenews.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image