Leral.net | S'informer en temps réel



Trump scandalise avec une allusion à l’usage de la violence contre Clinton

le 10 Août 2016 à 12:54 | Lu 601 fois

Lors d’un meeting en Caroline du Nord, mardi 9 août, Donald Trump a déclaré qu’Hillary Clinton « voulait abolir le deuxième amendement » de la Constitution américaine, avant d’affirmer qu’elle se servirait de la Cour suprême pour y arriver, si jamais elle accédait à la Maison Blanche. Le deuxième amendement autorise le port d’armes aux Etats-Unis.


Trump scandalise avec une allusion à l’usage de la violence contre Clinton
« Si elle a la possibilité de choisir ses juges, il n’y a rien que vous puissiez faire, les gars », a prévenu le candidat républicain. « Quoique, avec le deuxième amendement, peut-être qu’il y a une solution, je ne sais pas… », a-t-il ajouté, déclenchant une nouvelle controverse avec cette déclaration considérée par beaucoup comme un appel à la violence.

Hillary Clinton a déploré dans un communiqué des « propos inacceptables de la part d’un candidat à la présidence », ajoutant : « Nous devons montrer que nous ne tolérons pas ce type de politique en Amérique. » Son directeur de campagne, Robby Mook, a de son côté rapidement accusé le candidat républicain d’utiliser un « langage dangereux ».

Le monde

Thierno Maliçck Ndiaye
(Stagiaire)