Leral.net | S'informer en temps réel



Tunisie : Mohammed Ghannouchi révèle qu’il avait peur de Ben Ali

Rédigé par Par la rédaction De leral.net le 22 Janvier 2011 à 13:58 | Lu 1256 fois

LERAL.NET - Mohammed Ghannouchi est le premier ministre du gouvernement tunisien de l’après Ben Ali. Mieux, il préside cabinet de transition qui doit remettre en marche la démocratie tunisienne. Pourtant, le choix de ce dernier n’est pas sans soulever des inquiétudes.


Tunisie : Mohammed Ghannouchi révèle qu’il avait peur de Ben Ali
Quoi de plus légitime si l’on sait que Mohamed Ghannouchi a servi loyalement le président déchu, Ben Ali. Mieux, le premier ministre de la transition a occupé le même poste sous l’ère du dictateur pendant…11ans. Mais Mohammed Ghannouchi a révélé dans un entretien télévisé ce vendredi, que s’il a exécuté tous les ordres de Zin el-Abédine Ben Ali sans broncher, c’est parce qu’« il avait peur comme tous les tunisiens ! ».

Cette frayeur estompée après la chute du règne sans partage de Ben pendant 23 ans, Mohammed Ghannouchi refait surface sous d’autres habits. En tout cas c’est qu’a révélé l’interview historique qu’il a accordée à deux journalistes indépendants. Très ému, par moments au bord des larmes, Ghannouchi s’est montré un démocrate qui veut contribuer à la mise sur les rails de la démocratie d’un pays qui a connu un essor économique extraordinaire.

Pour rassurer ses compatriotes, le premier ministre laissera entendre « je ne briguerais pas le pouvoir après la période de transition ». «Nous avons opéré un revirement à 180 degrés pas de possible retour en arrière», tente-t-il de réconforter.

Ce samedi, deuxième jour de deuil national, des milliers de tunisiens ont investi les artères de la capitale. Et à leurs cotés, des policiers qui réclament un syndicat et de qui on pouvait entendre : « Nous sommes des Tunisiens comme les autres».


1.Posté par Lemzo le 22/01/2011 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’immense diaspora Sénégalaise vient de s’enrichir d’une nouvelle association dénommée Djeuf Djolof. Créée par de jeunes compatriotes établis en France, cette dernière entend jouer un grand rôle dans le développement de notre pays. Le président de cette nouvelle structure a accordé sa première interview à Dakar Info.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site