Leral.net | S'informer en temps réel



Twitter bloque le compte d'un journaliste puis s'excuse

le 2 Août 2012 à 11:29 | Lu 314 fois

Ce reporter britannique avait critiqué sur le réseau social la couverture des JO en différé sur NBC. Twitter, qui est partenaire de la chaîne américaine, a clôturé le compte, suscitant l'ire de ses utilisateurs.


Twitter bloque le compte d'un journaliste puis s'excuse
Les Jeux olympiques ont écorné la réputation de Twitter, bastion de la liberté d'expression. Le réseau social a déclenché l'ire de ses utilisateurs en suspendant lundi le compte d'un journaliste britannique mécontent de la retransmission des JO par la chaîne américaine NBC. Cette dernière a noué un partenariat avec Twitter sur la couverture médiatique des Jeux. Face à l'indignation de ses fidèles, Twitter a dû s'excuser et réinstaller, mardi, le compte du correspondant à Los Angeles du quotidien anglais The Independent, Guy Adams.

L'affaire commence par une série de tweets ulcérés de Guy Adams sur la couverture olympique de NBC. La chaîne a obtenu pour 1,3 milliard de dollars l'exclusivité des JO de Londres sur le territoire américain. Cherchant à maximiser son investissement, NBC retransmet en différé la cérémonie d'ouverture et certaines des épreuves les plus populaires afin de pouvoir les proposer en première partie de soirée et faire le plein de recettes publicitaires. La décision met en colère les téléspectateurs, qui connaissent donc les résultats grâce à Internet avant même d'avoir vu l'épreuve à la télévision. À tel point que pendant le week-end #NBCfail (l'échec de NBC, NDLR) est un des mots-clés les plus utilisés sur Twitter.


Guy Adams fait partie de ses téléspectateurs frondeurs. «La côte ouest américaine sera forcée de regarder la cérémonie d'ouverture avec six heures de retard. Quelle dégoûtante politique mercenaire», se plaint le journaliste sur Twitter le 27 juillet. Sarcastique, il poursuit: «J'ai 1000 chaînes de télé et aucune ne diffuse les JO parce que, chez NBC, ce sont des gros salauds», ou encore: «NBCOlympics est au direct ce que Mitt Romney est à la diplomatie internationale.»


Le lendemain Guy Adams écrit pour The Independent un article sur le #NBCfail et enjoint ses abonnés sur Twitter à se plaindre par écrit au dirigeant de NBC chargé des Jeux. «L'homme à cause de qui NBC prétend que les Jeux n'ont pas commencé est Gary Zenkel. Dites-lui ce que vous en pensez. Son e-mail Gary.zenkel@nbcuni.com».

Pour Adams, «Twitter contredit toute son éthique»
L'équipe de Twitter, partenaire de NBC, repère ce dernier message. Elle estime qu'il viole la règle interdisant de rendre publiques des informations confidentielles comme une adresse e-mail. Twitter signale le problème à NBC et lui suggère de faire une réclamation ce qui mène à la fermeture du compte de Guy Adams. Colère du journaliste, qui estime n'avoir commis aucune violation. L'e-mail de Gary Zenkel est son adresse professionnelle et non personnelle. Guy Adams l'a trouvée via Google. «L'attitude de Twitter contredit toute son éthique. Le réseau a toujours promis de ne pas interférer avec le flux des messages», s'indigne le reporter, à qui le réseau social demande une lettre d'excuse. Très vite, les messages de solidarité, regrettant que Twitter mette ses intérêts commerciaux avant son objectivité, affluent. À l'image de ce tweet du romancier écossais Irvine Welsh.

Face au retentissement de la polémique, Twitter rouvre finalement, mardi soir, le compte de Guy Adams. «Nous avons mal agi», s'est excusé sur le blog du groupe son conseiller juridique. «Nous allons travailler activement pour que cela ne se reproduise pas», a-t-il ajouté. NBC a également fait son mea culpa. «Nous voulions protéger notre dirigeant. Nous n'avons pas mesuré que notre réclamation aboutirait à la fermeture du compte. Maintenant que nous en comprenons la portée, nous l'avons retirée.» L'affaire a en tout cas profité à Guy Adams, il a gagné plusieurs milliers d'abonnés.


Par Constance Jamet