leral.net | S'informer en temps réel

UCAD : Journée morte à la Faculté des Sciences juridiques et politiques

Les étudiants en Master 2 dans les filières du Droit à la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, continuent de dénoncer le rejet de leurs dossiers de candidature dans le cycle A du concours de l’Ecole nationale d’administration. Ils ont choisi d’observer une journée morte, ce lundi, pour attirer l’attention de l’opinion et notamment de leurs camarades étudiants sur ce qu’ils appellent les « dangers » du système Licence-Master-Doctorat (LMD) pour les étudiants.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Juin 2013 à 01:20 | | 0 commentaire(s)|

UCAD : Journée morte à la Faculté des Sciences juridiques et politiques
Etant la première promotion de ce nouveau système d’enseignement dans nos universités publiques, ces étudiants titulaires du Master 1 de Droit, ne savent plus que faire, après avoir appris qu’ils ne peuvent postuler pour le cycle A ouvert aux maîtrisards de l’époque, qu’après obtention du master 2. Se fondant sur les premiers textes régissant ce système en 2011 et sa réorganisation de 2012, les étudiants ont estimé que le système « n’est pas compris » par les autorités elles-mêmes. Selon un d’entre eux, il était bien mentionné que l’ancienne maîtrise sanctionnant quatre ans d’études universitaires, correspondra au « Master 1 pour les équivalences ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image