Leral.net | S'informer en temps réel



UE : La Commission européenne salue la signature d'un décret portant nomination d'un gouvernement d'union nationale en Mauritanie

Rédigé par leral .net le 28 Juin 2009 à 18:49 | Lu 369 fois

La Commission européenne a salué samedi la signature, d'un décret portant nomination d'un gouvernement d'union nationale en Mauritanie, la qualifiant "d'avancée fondamentale" vers une solution de sortie de crise.


UE : La Commission européenne salue la signature d'un décret portant nomination d'un gouvernement d'union nationale en Mauritanie
"La Commission européenne salue la signature, par le Président de la République islamique de Mauritanie, des décrets mettant en oeuvre l'accord-cadre pour une solution consensuelle de retour à l'ordre constitutionnel", indique un communiqué de l'exécutif européen.

Cette signature "représente, par le retour à l'ordre constitutionnel, une avancée fondamentale vers la solution de la grave crise déclenchée par le coup d'Etat d'août 2008", ajoute le texte.

"Je salue la décision du président Sidi Ould Cheikh Abdallahi qui, dans l'intérêt supérieur du pays et afin de limiter les conséquences négatives sur la population mauritanienne, a nommé un nouveau gouvernement transitoire d'union nationale et a confié au président du Sénat la responsabilité de conduire le pays dans cette phase de transition", a affirmé le commissaire européen au développement et à l'aide humanitaire, Louis Michel.

"Les différents pô les politiques mauritaniens ont su faire preuve d'esprit de compromis et de flexibilité afin de lancer un processus qui, je l'espère, mettra fin à cette longue période de gestion extraconstitutionnelle du pays", a indiqué Louis Michel, estimant que "cette nouvelle avancée significative n'aurait pas pu avoir lieu sans la persévérance et l'engagement personnel du Président Wade qui a réussi à faire surmonter les derniers obstacles à la mise en oeuvre de l'accord de Dakar".

Le président déchu Sidi Ould Cheikh Abdallahi a démissionné et signé vendredi soir à Nouakchott un décret portant nomination d'un gouvernement d'union nationale, chargé de préparer l'élection présidentielle du 18 juillet prochain.

Il a signé le document devant les membres du Conseil constitutionnel et en présence du président sénégalais Abdoulaye Wade, qui conduit la médiation internationale.

MAP