leral.net | S'informer en temps réel

UN MINISTRE AURAIT PRIS DE L’ARGENT AU NOM DU JOURNAL PREMIERE LIGNE

Amadou Diouf s’en lave les mains et déclare que son journal n’est pas demandeur

Le Monument de la Renaissance Africaine continue de faire des vagues. Après l’article « Vous avez dit folie des grandeurs ? » de notre confrère Amadou Diouf, Directeur de publication du mensuel panafricain, Première Ligne, en réponse à France 2 qui avait réalisé un reportage sur l’œuvre du président Abdoulaye Wade intitulé « Ivresse du pouvoir et folie des grandeurs », une rumeur circule selon laquelle un ministre aurait pris de l’argent au nom du journaliste.


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Avril 2010 à 20:57 | | 9 commentaire(s)|

UN MINISTRE AURAIT PRIS DE L’ARGENT AU NOM DU JOURNAL PREMIERE LIGNE
Interpellé, Amadou Diouf dit n’être mêlé ni de près ni de loin à cette affaire. « Nous n’avons mandaté personne pour prendre de l’argent en notre nom. D’ailleurs, nous ne sommes pas demandeurs », précise notre confrère. Et d’ajouter : « notre article contre France 2 était juste un acte citoyen contre des gens qui ont cherché à décrédibiliser l’institution Président de la République dont Me Abdoulaye Wade n’est qu’une incarnation. Que le papier ait plu au chef de l’Etat qui l’a fait distribuer en Conseil des ministres, en Comité directeur du PDS et a même fait lire l’article à Aminata Tall lors de la rencontre avec les parlementaires, c’est flatteur pour nous. Et nous nous en félicitons. Mais nous n’avons jamais demandé à être payés et nous n’avons mandaté personne pour cela ». Notre confrère de marteler sur un ton ferme : « maintenant qu’un ministre cupide ait agi en notre nom, cela ne saurait nous engager. Mais cela n’est pas étonnant, le palais regorge de foutriquets qui se gargarisent du titre de ministre qui a beaucoup perdu de son lustre. C’est l’un des travers du régime actuel ».

Encore une histoire de détournement d’argent destiné à des journalistes. C’est à croire que les ministres bien installés au palais de la République du Sénégal sont de véritables experts en détournement de fonds. L’on se rappelle de l’histoire de sous qui a opposé le ministre Thierno Lô à Madiambal Diagne et l’actuel bras de fer entre les patrons de presse réunis au sein du CDEPS et le ministre de la Communication, Moustapha Guirassy, à propos de l’aide à la presse. Deux histoires qui ne sont pas encore élucidées. Même si le président Wade a transmis le dossier opposant Thierno Lô à Madiambal Diagne à la justice. De bonne source, le président de la République Abdoulaye Wade aurait remis de l’argent au journal Première Ligne via un ministre du palais de la République. Mais ce dernier aurait trouvé à ce pactole une autre destination en se trompant sciemment de poche. L’information qui circule met mal à l’aise tous les ministres ayant leurs bureaux à côté de Wade.


leral.net



1.Posté par Diallo le 18/04/2010 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais, ils sont malades ces gens de l'alternance. Tous des affamés. Il faut les balayer en 2012. Y en a mare de Wade et des ogres qui bouffent tout l'argent du pays sans vergogne. Oust !

2.Posté par Diack le 19/04/2010 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis sûr que c'est Serigne Mbacké Ndiaye. Ce gars-là est louche. C'est le champion de la transhumane. Il tourne comme le vent, dans tous les sens.

3.Posté par Sutura le 19/04/2010 04:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand le fin de ce cauchemar ?

4.Posté par Saliou Dieye le 19/04/2010 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est ce journaleux de Amadou diouf qui raconte des histoires. son article ne vaut rien; c'est du leche cul de wade pour se faire voir; il espère un poste auprès du président ou de son fils. il essaie de se faire de la pub auprès de leral dont il connaît bien les gérants

5.Posté par Yacine le 19/04/2010 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vraie question est: pourquoi Mister Predident remet de l'argent a un journaliste qui ne "fait que son boulo"? C'est n'importe quoi.

6.Posté par Bozz le 19/04/2010 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ministre truand, c'est l' hécatombe.

7.Posté par Dianeba le 20/04/2010 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je connais bien Amadou Diouf. Son ambition est autre. Un poste auprès de Wade ou de son fils, il n'en a que foutre. Il l'aurait vulu qu'il l'aurait eu depuis longtemps. Les gens qui ont peur, c'est parce qu'ils savent qu'ils ne méritent pas leur poste. C'est tout. Où sont ceux qui disaient qu'il émargeait au palais, aujourd'hui je crois que tout est clair.

8.Posté par Dianeba le 20/04/2010 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est serigne Mbacké Ndiaye, il n'y a aucuin doute. Il est aidé dans cet acte ignoble par le faux dévot, Bamba Ndiaye et Habib Sy.

9.Posté par justicier le 22/04/2010 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cé vré dienaba tu conné amadou diouf? ALORS SOIGNE LE CAR IL EN A BESOIN.a tout a l heure si tu n arete pas d accuser d'honet citoyen qui gagnent leur vie honetement pour nourrire leur famille...justicier fera des revelations insupconnés par ton chér amadou...ceci dit a tout a l heure

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image