leral.net | S'informer en temps réel

UNE FEMME PROFESSEUR BATTUE PAR UN KANKOURANG À SÉDHIOU : Les enseignants boycottent les cours

Une femme professeur battu par un kancourang, le corps professoral boycotte les cours jusqu'à règlement de la situation par les autorités administratives et académiques. Le courant ne passe plus entre les populations de village de Sandinièry situé sur la rive droite du fleuve Casamance dans le département de Goudomp et les professeurs du collège d'enseignement moyen de la localité.


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Janvier 2011 à 15:54 | | 4 commentaire(s)|

UNE FEMME PROFESSEUR BATTUE PAR UN KANKOURANG À SÉDHIOU : Les enseignants boycottent les cours
A l'origine du différend la tabassage d'une dame professeur répondant au nom de Fatou Sané et exerçant dans le dit établissement moyen.la femme se trouve actuellement dans les locaux de l'hôpital régional Helge Meiking de Sedhiou et se plaint de douleurs partout dans le corps à cause des nombreux coups qu'elle à reçu la veille du kancourang.

selon Maimouna Diouf Fall professeur et porte parole du collectif des professeurs du collège de Sandinièry, la scène s'est produite sur le chemin de l'établissement alors que la victime descendait de l'école dans l'après midi, dans sa version Mme Fall a affirmé que «le kancourang attendait dans un buisson

ou il ya de hautes herbes la dame à la descente, alors qu'elle s'accompagnait avec un autre collègue de math avant de surgir brusquement derrière elle et de la menacé, le kancourang à mis le coupe- coupe à deux fois sur les partie intimes de la femme, mais à chaque fois elle s'est défaite de l'action,

seulement vu la détermination du kancourang de la battre, ses compagnons l'ont encouragé à commettre l'acte ignoble, depuis l'ors elle est couchée à l'hôpital de Sedhiou et se plaint de douleurs partout », poursuivant Mme Fall dira «ce n'est pas la première fois qu'un incident de ce genre se produise entre les jeunes du village et les enseignants,

auparavant deux collègues ont été battu l'année dernière pendant la circoncision traditionnelle et dans les mêmes circonstances suivi après d'une autre collègue qui a subi le même sort alors qu'elle se restaurait chez elle, c'est pourquoi nous avons estimé que trop c'est trop, il faut maintenant agir »

arguant dans le même sens que sa collègue Abdou Khadre Diène professer d'arabe dans la même école a soutenu que dans les différends précédents qui leur ont opposé aux villageois , à chaque fois le chef de village a été saisi mais que les villageois ont toujours demandé pardon.

Pour manifester leur colère vis-à-vis de la situation les enseignants du village, élémentaire et moyen confondu ,ont décidé de croiser les bras et de boycotter les cours en entendant que les autorités académiques et administratives n'agissent pour régler définitivement la question.

Mr Diène a conclu en disant que des correspondances écrites ont été adressé au sous préfet de Karantaba, à l'inspecteur d'académie, et à l'inspection départementale de l'éducation pour les mettre au parfum de la situation.

A LA UNE



1.Posté par oumar le 13/01/2011 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

désolant

2.Posté par schwarzeraal le 13/01/2011 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi j´´ai été agressé par les selbés qui accompagnent le kankourang á mbour toucouleur alors que je revenais úne soirée passée avec des copains aux environts de 2heures du matin ,armés de gourdins et pierres l´un deux á fouillé les poches,sans l´intervention du grand selebé qui me connaissait sur qu´ils allaient me tabasser et me voler.en tant que citoyen je crois toujours que j´ai le droit de circuler.

3.Posté par Etranger le 13/01/2011 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est des voyous, c'est tout.

4.Posté par Kiné le 13/01/2011 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est tres grave ca, nos autorites doivent mettre fin a ces actes de barbarie.........


Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image