leral.net | S'informer en temps réel

USURPATEUR DE FONCTION : Le faux «RG» condamné à deux mois avec sursis

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné mercredi le prévenu A.B.D, un agent de l’administration, à deux mois de prison avec sursis pour le délit d’usurpation de qualité.


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Août 2009 à 06:45 | | 0 commentaire(s)|

USURPATEUR DE FONCTION : Le faux «RG» condamné à deux mois avec sursis
Selon l’acte d’accusation, le prévenu a tenté, lors d’un entretien téléphonique, de soutirer de l’argent à Mamadou Lamine Massaly, responsable au Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir). Il s’est présenté comme étant un agent des services de renseignements généraux et a été reçu par M. Massaly. C’est au moment de leur rencontre que ce dernier s’est rendu compte que le prévenu a usé d’une fausse qualité pour l’escroquer. A la barre, le prévenu a reconnu les faits, ajoutant avoir utilisé cette méthode pour rencontrer Massaly. Il voulait que celui-ci l’aide à régler un problème d’argent, car sa maman était malade à Saint Louis. Il a également déclaré à la barre qu’il est un agent de l’administration car il est appariteur à la caisse de dépôt et de consignation. Le parquet n’était pas convaincu des déclarations du prévenu qui tente d’user de fausse qualité pour se présenter devant des personnalités. Il a requis l’application de loi pénale. L’avocat de la défense qui reconnaît la culpabilité de son client qui, selon lui, est un véritable «mythomane» a demandé au tribunal d’écarter les délits d’escroquerie car le prévenu n’a pas soutiré d’argent à Massaly. Il a souligné que son client a usé de fausse qualité pour seulement rencontrer l’homme public pour qu’il l’aide à régler son problème d’argent. La défense a plaidé pour une application bienveillante de la loi pénale pour le prévenu, estimant que son client a besoin d’aller voir psychologue pour guérir son mal qui est d’user de fausse qualité pour se présenter devant ses interlocuteurs. Selon l’avocat, la prison ne permet pas de régler sa déficience mentale. A.B.D. a été condamné à deux mois de prison avec sursis.

rewmi






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image