leral.net | S'informer en temps réel

USURPATION : comment le faux fils de Serigne Habib Sy Malick a été démasqué

C’est un escroc du nom de Moustapha SY qui se faisait passer pour un fils de Serigne Habib Sy, Fils cadet de Mame Elhadj Malick SY (rta). Khalifa Sy Habib « vrai » fils de Serigne Habib raconte comment l’arnaqueur, qui agit depuis plusieurs mois, a été arrêté par la police.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Mai 2015 à 18:45 | | 0 commentaire(s)|

USURPATION : comment le faux fils de Serigne Habib Sy Malick a été démasqué
« C’est au mois de Mars que Sokhna Fatsy Dabakh m’a appelé pour m’informer qu’un nommé Moustapha Sy se faisait passer pour un fils de Serigne Habib Sy, Fils cadet de Mame Elhadj Malick.
D’après Sokhna Fatsy, il était entrain de tromper un gars qui lui donnait beaucoup d’argent , croyant qu’il faisait des prières pour lui .Je suis donc allé au commissariat central pour porter plainte contre X, parce que je suis le plus jeune fils de Serigne Habib Sy et mon père n’a même pas de fils qui s’appelle Moustapha. Mais ensuite je suis parti en voyage.
Quand je suis revenu il y’a quelques jours, un de mes petits enfants m’a appelé pour me dire qu’un ami à lui, qui habite Keur Massar lui a confié qu’un homme se faisait passer pour le fils de Serigne Habib venait très souvent là bas. Je lui ai demandé comment s’appeler cet homme et il m’a dit Moustapha Sy. Je lui ai expliqué qu’on m’avait déjà signalé cet homme et que j’avais même déposé une plainte. Je lui ai ensuite demandé de me faire signe quand ce fameux Moustapha Sy reviendrait à Keur Massar. Et samedi passé, c’est aux environs de 13h qu’on m’a appelé pour me dire que gars en question était revenu. C’est ainsi que je me suis déplacé pour aller à Keur Massar. J’étais avec un ami qui connais bien Keur Massar, et quand je lui ai expliqué le problème, il m’a dit que lui aussi avait entendu parler d’un fils de Serigne Habib Sy qui y serait. Nous sommes donc allés jusqu’ à la maison ou il était, nous l’avons trouvé et salué en lui disant « domou serigne Habib » (fils de Serigne Habib).
Mais là il nous a dit « non je ne suis pas son fils, juste son talibé ». Mais je lui ai fait comprendre qu’il fallait qu’on éclaircisse la situation, parceque ça faisait trois mois qu’il se faisait passer pour un fils de Serigne Habib. J’ai sollicité la présence du propriétaire de la maison ou il logeait, mais il était absent, c’est sa sœur qui était présente. Je lui ai expliqué ce qui se passait, la dame a commencé à me demander de lui pardonner, et lui il s’est mis à jurer sur le Coran qu’il n’avait rien fait. J’ai demandé à la dame si effectivement elle avait entendu parler de cette histoire, selon laquelle cet homme se faisait passer pour un fils de Serigne Habib, elle a commencé à tergiverser avant d’avouer. Je leur ai donc dit que j’allais appeler la police pour qu’il vienne le chercher. Quand il m’a entendu appeler, Moustapha Sy a commencé à me demander pardon. Je lui ai dit mais pourquoi tu me demandes pardon alors que tu viens de jurer sur le Coran que tu n’avais rien fait. Il a répondu qu’il s’excusait pour la peine et la fatigue du trajet jusqu'à Keur Massar. Il savait qu’il était acculé, et les habitants de la maison commençaient à sortir pour voir ce qui se passait.
La police est quand même venue le chercher et il est au commissariat depuis samedi soir. J’ai ensuite publié sa photo sur le site Asfiyahi et plusieurs personnes ont réagi disant qu’elles le reconnaissaient et que ça faisait en réalité, presque deux ans que l’homme agissait de la sorte. Il a trompé beaucoup de gens avec cette fausse identité, il s’habille d’ailleurs comme Serigne Maodo.

(Avec l'Observateur)






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image