leral.net | S'informer en temps réel

Ulcéré par un Officier gendarme qui refuse de comparaître à son procès, le Parquet général dit au juge : «s’il est reconnu coupable et condamné, c’est avec plaisir que je vais exécuter la décision»

Fait rare à la Cour d’Appel de Dakar ! Un Procureur général de la république s’est vertement pris à un Officier de police judiciaire ayant refusé de comparaitre à son procès malgré la convocation d’un huissier.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Janvier 2016 à 00:04 | | 2 commentaire(s)|

«C’est irresponsable qu’un Officier de Police judiciaire refuse de comparaitre à un procès le mettant en cause. C’est un acte de défiance qu’il faut sanctionner», s’est-il exaspéré. Prenant fait et cause, le Parquet général de désapprouver le comportement peu appréciable de ce Haut gradé de la Gendarmerie nationale, pourtant poursuivi pour faux et usage de faux et abus de confiance.

L’Officier de Gendarmerie à l’huissier : «ne m’appelez plus…»

«Ne m’appelez plus jamais au téléphone, pour me demander de déférer à la convocation du Procureur», aurait-il dit à l’huissier de Justice en charge du dossier. Après avoir requis un an de prison ferme contre S. Mayécor Diouf puisque c’est de lui qu’il s’agit, le procureur général de rajouter cette couche pour montrer le degré de son exaspération en s’adressant au juge en ces termes : «s’il est reconnu coupable et condamné, c’est avec plaisir que je vais exécuter la décision», promet-il. Quand un agent de la force publique défie la Justice, voilà l’état dans lequel il plonge les magistrats, garants de la liberté et de la cohésion sociale.

Actusen.cm






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image