leral.net | S'informer en temps réel

« Un Peuple, Un But, Une Foie » : La grosse faute qui met la République dans l'embarras


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Mars 2016 à 08:30 | | 47 commentaire(s)|

Les autorités sénégalaises ont entamé une campagne d’affichage pour le ‘Oui’ au référendum. Mais, à peine commencée, ces affichages font l’objet de vifs commentaires et moqueries notamment à cause de l'inadmissible faute d’orthographe sur la devise de la République du Sénégal commise par le promoteur de certaines affiches pour le référendum du dimanche 20 mars prochain. Sur l’affiche géante de 2 mètres sur 2 d’envergure qui trône sur les panneaux d’affichage de Dakar - avec un "Oui" bien visible en noir sur fond blanc et un "Non" en blanc presque invisible sur un fond en rose très dégradé -, on peut lire, selon Le Populaire : « Un Peuple, Un But, Une Foie ».

Une faute qui donne ainsi du grain à moudre à ceux qui pointent l'incompétence du régime. En effet, renseigne le journal, pour le Secrétaire général du parti Solidarité active, Ndiaga Fall, "c’est bien la faute des sans foi. Seuls les sans foi ni loi osent le faire". De quoi lui faire dire que "Léopold Sédar Senghor, qui prenait les Sénégalais pour les latins d’Afrique", doit sûrement se retourner dans sa tombe. Comme quoi, c’est un sacrilège qu’a commis le ministère de l’Intérieur qui est pourtant sensé être le premier service de l’Etat à veiller sur le respect des symboles de la République. Qu’on ne vienne pas nous dire, s'offusquent nos confrères, que c’est la faute des imprimeurs et des agences publicitaires adjudicataires du marché. Car, avant que ces derniers ne tirent les affiches, ce sont les responsables de la commande qui donnent obligatoirement le BAT (Bon A Tirer). Voilà une campagne mal partie !






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image