leral.net | S'informer en temps réel

Un Vice-Premier Ministre pour le Sénégal...


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Décembre 2014 à 09:52 | | 1 commentaire(s)|

Un Vice-Premier Ministre pour le Sénégal...
Dans toute l'histoire administrative du Sénégal, le PM occupe rarement un département ministériel. Pourtant, si nous nous penchions sur le concept, le premier des ministres demeure et reste avant tout un ministre. Or un ministre a la charge d'animer un département avec des cibles de résultats à atteindre. Sans rentrer dans un débat sémantique, je tente, tout simplement, de démontrer que notre pays doit penser à doter au PM une station.
En regardant les attributions du PM, je me suis rendu compte qu'il y a lieu de renforcer les pouvoirs et son champ d'intervention surtout dans l'état actuel d'avancement du PSE.
Au regard de notre dispositif gouvernemental, nous avons constaté que le PM, mis à part la DPG, n'a pas d'autres charges déterminantes si ce n'est d'assurer l'intérim pour le conseil des ministères et des tâches de coordination. Je n'essaie pas de réduire au néant le travail fait jusqu'à date par les PM. Bien au contraire, je propose une restructuration de notre primature étant donné que le Président Sall a mis sur la table sa farouche volonté de moderniser l'administration publique sénégalaise.

Le Sénégal est rendu à un niveau, il faut optimiser le travail de chaque agent public et le PM doit donner le tempo. L'étude que j'ai effectuée tout dernièrement sur notre système administratif et le processus de production de service public m'a permis de conclure qu'il serait opportun d'allouer au PM une station spécifique et qu'un (e) Vice-PM soit désigné (e). À la place du ministre chargé du PSE, le PM actuel à qui cette fonction fut allouée aux lendemains de la rencontre du groupe consultatif, et qui se trouve être aujourd'hui l'animateur de la primature, a toute la légitimité d'avoir le PSE sous sa coupole.
Sans rentrer dans un débat sémantique, je tente, tout simplement, de démontrer que notre pays doit penser à doter au PM une station. Il est vrai que c'est lui qui dirige le comité de pilotage et fait parti du Comité d'Orientation stratégique du PSE. Mais cela pourrait être beaucoup plus efficace si le PM avait la charge du Ministère du Plan qui aura comme cheval de bataille le PSE si nous savons très bien que Monsieur Tall, avec tout le respect que nous lui devons semble être perdu dans le PSE. Bref c'est juste un exemple but why not.
Le Vice-Premier Ministre aura pour mission principale de seconder le PM dans ses nouvelles fonctions et une bonne répartition des responsabilités permettra une symbiose dans leur relation. (Dans un article je proposerai le mandat et la mission de la nouvelle primature).
Cette nouvelle structure donnera l'opportunité à notre démocratie de respirer, d'innover et de se différencier des autres PM et de se mettre sur le chemin de la croissance.
Il faut changer de cap.
Amar Fall,
Votre fidèle serviteur






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image