leral.net | S'informer en temps réel

Un accusé condamné à huit ans de travaux forcés pour le meurtre de son frère

Alphonse Ciss, convaincu du meurtre de son frère Charles Raphael, a été condamné mardi par la Cour d’assises de Thiès à huit ans de travaux forcés.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Mars 2014 à 23:43 | | 0 commentaire(s)|

Un accusé condamné à huit ans de travaux forcés pour le meurtre de son frère
Le meurtre a eu lieu le 12 décembre 2009, à Mont-Rolland, un village de la région de Thiès.

Selon l’acte d’accusation, les deux frères, tous les deux sous l’emprise de l’alcool, se sont bagarrés pour un poste de télévision. Alphonse reprochait à Charles Raphael d’avoir volontairement détruit le téléviseur, selon les enquêteurs.

Lors de la bagarre, à l’aide d’un couteau à pain, Alphonse Ciss administra un coup de poignard à son jeune frère, qui succombera par la suite. Selon des membres de la famille, le meurtrier a tenté de se suicider, après le drame.

L’avocat général soutient que l’accusé voulait bien mettre fin aux jours de son frère, en le poignardant dans la région du cœur.

Il a requis 20 ans de travaux forcés contre Alphonse Ciss, à qui il reproche d’avoir prémédité le meurtre de son frère.

Les avocats de la défense ont pris le contrepied de l’avocat général. Ils ont demandé une application bienveillante de la loi, en faisant valoir que le meurtre est le fait de l’alcool.

Selon la défense, Alphonse et Charles Raphael se comportaient, pas seulement comme des frères, mais aussi comme des amis. Le meurtre est aussi le fait du destin, selon eux.

La Cour d’assises de Thiès, à la suite de son délibéré, a déclaré l’accusé coupable du meurtre de son frère et l’a condamné à huit ans de travaux forcés.






Hebergeur d'image