Leral.net | S'informer en temps réel

Un acteur qui disait avoir échappé aux attentats du 11 septembre reconnaît avoir menti

le 17 Septembre 2015 à 14:10 | Lu 485 fois

Stephen (Steve) Rannazzisi, star de la série "The League", a reconnu publiquement, quatorze ans après les attentats du 11 septembre, avoir menti quant à sa présence dans les tours du WTC.


L'homme prétendait travailler pour la banque d'investissement Merrill Lynch au 54e étage de la tour sud lorsqu'un premier avion s'était encastré dans la tour voisine. "J'étais là quand la première tour a été heurtée, nous avons été comme bousculés dans toute la pièce", avait-il expliqué au cours d'une interview donnée en 2009. Il ajoutait avoir pu quitter le bâtiment à temps, avant qu'un second avion percute la tour dans laquelle il travaillait en tant qu'account manager. Rannazzisi précisait en outre que c'était cet évènement bouleversant qui l'avait amené à changer de vie en quittant New York pour Los Angeles avec son épouse afin d'y entamer une carrière d'acteur.

Le New York Times dénonce les mensonges
Or, tout est faux. Confondu par le New York Times cette semaine sur ce témoignage, Steve Rannazzisi a été forcé de reconnaitre qu'il avait menti. Ce jour là, il ne se trouvait pas au WTC mais en plein Manhattan et n'a jamais travaillé pour Merrill Lynch qui ne possède aucune trace de lui dans son fichier des employés et n'a d'ailleurs jamais eu de bureau dans aucune des deux tours...

Mea culpa
"Je n'étais pas au Trade Center ce jour-là", a fait savoir l'intéressé via un communiqué ainsi que sur son compte Twitter. "J'étais jeune et j'ai commis une erreur que je regrette profondément et pour lesquelles des excuses ne sont probalement pas encore suffisantes", a tweeté mercredi Rannazzisi. "J'ignore pourquoi j'ai dit cela. C'était inexcusable. Je suis vraiment, vraiment désolé".

Et de poursuivre son mea culpa: "Pendant longtemps, j'ai souhaité plus que tout que grâce au silence, j'arrive à effacer d'une certaine façon une histoire racontée par un jeune homme immature. Mais je n'en ai été que davantage honteux. Comment puis-je demander à mes enfants d'être honnêtes alors que je ne l'avais pas été moi-même?" Le comédien a demandé pardon, reconnaissant avoir été "profondément irrespectueux envers ceux qui ont péri et ceux qui ont perdu leurs proches".

Un impact sur sa carrière?
Difficile de prédire, à ce stade, si ces aveux auront un impact sur sa carrière. La chaîne de restaurants Buffalo Wild Wings, à laquelle Stephen Rannazzisi prête son image, s'est dite "déçue d'apprendre les mensonges" de l'acteur et dit envisager de réévaluer ses relations avec lui, dans l'attente d'une vérification des faits.

FX Networks, qui diffuse la série télévisée "The League", a fait savoir que même si la tromperie de M. Rannazzisi avait été "bouleversante et triste", elle continuerait à travailler avec lui en vue de la dernière saison, dont 11 des 13 épisodes prévus ont d'ailleurs déjà été tournés. "Nous pensons que les excuses de Steve sont sincères et qu'il fera tout ce qu'il peut pour aller de l'avant", a indiqué la chaîne dans un communiqué.

7sur7.be