Leral.net | S'informer en temps réel



« Un autre monde est possible si… »

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 21 Février 2011 à 18:51 | Lu 636 fois

Le Forum social mondial vient de se tenir au Sénégal, pays de démocratie, de tolérance et d’hospitalité légendaires. En acceptant d’accueillir cette rencontre dans notre pays, le Président Abdoulaye WADE, fidèle aux valeurs traditionnelles de solidarité et d’échanges mutuels, vient de confirmer encore une fois « qu’un autre monde est possible ».


« Un autre monde est possible si… »
Oui, il est possible pour quelqu’un qui essaie de transformer qualitativement son pays à travers des infrastructures de dernière génération. Oui, il est encore possible pour quelqu’un qui, malgré les effets pervers d’une crise financière mondiale, essaie d’apporter des solutions aux difficultés conjoncturelles de ses concitoyens. Pour matérialiser ce slogan cher aux altermondialistes, nous Sénégalais, devons continuer à faire confiance au Président WADE en arrêtant de nous abandonner à des passions démesurées, à des émotions stériles ou à des comportements épidermiques infantiles à l’image d’une certaine classe politique égarée mais hâtons-nous de mettre en commun notre force de raison et de sentiment en vue de construire autour de sa personne un leadership fort, conquérant et convaincant. Pour y parvenir dans les meilleurs délais, il urge aujourd’hui de nous organiser autour d’un seul mot d’ordre : « comment faire gagner notre candidat, Maître Abdoulaye WADE au 1er tour en 2012 ». Dans ce sens également, nous devons appeler tous les Sénégalais, partout où ils se trouvent à redoubler de vigilance et d’abnégation et à refuser de laisser les démons des arrières pensées, des combines et de la division s’emparer des cœurs et des esprits.

L’heure est à la consolidation des acquis de l’alternance visibles et palpables dans tout le pays à travers une communication de proximité et non à une surenchère politico-politicienne. Le Sénégal sous WADE n’est pas la Tunisie sous Ben Ali, encore moins l’Egypte sous Moubarak car le Sénégal est toujours resté lui-même c’est-à-dire un pays de démocratie, de libertés, de stabilité sociale, un pays résolument tourné vers l’émergence grâce au génie du Président Abdoulaye WADE.

Continuons à cultiver notre différence en nous enracinant davantage dans nos valeurs et vertus que nous ont léguées nos illustres guides religieux musulmans et chrétiens tout en nous rappelant souvent les parcours héroïques de nos vaillants guerriers que sont Lat DIOR, Alboury, Moussa MOLO, Ndaté Yalla, Aline Sitoé DIATTA et tant d’autres.

Ainsi, « plus nous serons nous-mêmes, moins nous craindrons les autres ». Le pari en vaut la chandelle car nous avons en Maître WADE, un candidat de charme, un homme charismatique, un patriote, un pur panafricaniste, un bâtisseur d’une Afrique émergente et maîtresse de son destin.

A nos marques, prêts, partons vers un triomphe sans équivoque au 1er tour en 2012 pour continuer à construire avec le Président Abdoulaye WADE le Sénégal.

L’avenir nous appartient.

Souleymane Jules DIENG, Conseiller au Ministère de l’Economie Maritime