leral.net | S'informer en temps réel

Un cadre du ministère de l’Economie et des Finances déféré au parquet pour détournement


Rédigé par leral.net le Samedi 13 Avril 2013 à 14:50 | | 3 commentaire(s)|

Un cadre du ministère de l’Economie et des Finances déféré au parquet pour détournement
Le quotidien « Enquête » a rapporté dans sa livraison d’aujourd’hui, que le Chef du Bureau de coordination des pensions de retraites au ministère de l’Economie et des Finances, a été déféré au parquet. Il s’agit de Monsieur Seydou Diop, qui se trouve être pourtant un « cadre » du dit ministère. Il est accusé d’avoir pompé « 400 millions de F Cfa » sur les pensions des retraités.



1.Posté par schwarzeraal le 13/04/2013 16:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut le pendre par les couilles.kou saraxoule goumbe bayikoke yelewaname.ils sont tous des paiens ces especes de musulmans qui sont convaincus qu''il y aura pas de dernier jour auquel croient les pauvres et se font baiser par ces batards.

2.Posté par sam le 14/04/2013 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

des agents la solde et du trésor assuerent allégrement les ponctions abusives au bénéfices des commercants lybanais et empochent des enveloppes toutes les quinzaines . C est honteux et grave

3.Posté par El-Hadj Abdoulaye DIOP le 14/04/2013 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce type de comportement est indigne : "pomper" l'argent des retraités.
Je profite de l'occasion pour attirer l'attention de nos autorités que le nouveau Code Général des Impôts n'a pas été appliqué par l'IPRES sur les pensions bimestrielles versées aux retraités. En effet, nous continuons toujours à payer le même montant "Impôt sur le revenu" qu'en 2012. Les travailleurs ont senti la baisse de l'I.R. depuis Janvier 2013 et je suppose qu'il en est de même pour les retraités du FNR. Ce qui n'est pas le cas des retraités de l'IPRES dont les pensions des 1er, 2ème et 3ème bimestres ont été soumises à l'I.R. comme en 2012, c'est à dire suivant l'ancien Code Général des Impôts. Il est temps que nos syndicalistes présents au Conseil d'Administration de l'IPRES se réveillent et exigent l'application du nouveau Code sur les pensions de retraite.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image