leral.net | S'informer en temps réel

Un charlatan viole une élève mineure vierge


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Février 2014 à 21:29 | | 0 commentaire(s)|

Un charlatan viole une élève mineure vierge
Une jeune fille mineure de 15 ans a perdu sa virginité du fait d’un homme de plus de 40 ans. Les faits se sont produits Dimanche au quartier Bassène de la commune de Bignona. A l’image de nombreuses filles de son âge, la fille est allée vendre du jus comme elle a l’habitude de le faire les jours où elle ne va pas à l’école pour aider ses parents. Mr A.C, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a profité du moment où la fille est entrée chez lui pour l’attirer dans sa chambre. Comme si le coup était bien prémédité, il n’y avait personne à la maison. Une fois la fille à l’intérieur pour récupérer son argent, le malfaiteur a tout simplement refermé la porte à clé puis a ouvert à bloc le volume de sa mini chaine pour brouiller les cris de la fille. La fille n’a pu s’échapper de l’emprise de cet homme que quand ce dernier a fini de commettre son forfait. La fille a pu rejoindre le domicile de ses parents mais dans un état peu enviable.
Elle est élève en classe de 5ème au CEM Ahoune Sané de Bignona. La fille a raconté sa mésaventure au club genre installé dans le dit établissement. Les responsables de ce club (les élèves et leur encadreur) ont pris les choses en mains aidés par le comité départemental des enseignantes pour la promotion de la scolarisation des filles (CDEPSCOFI) de Bignona. Les deux structures ont porté l’affaire à la gendarmerie de Bignona. Les hommes de l’adjudant Diouf, commandant de la brigade de la gendarmerie n’ont pas trainé une seule fois pour aller cueillir Mr C. et le conduire à la brigade où il était en garde à vue jusqu’à ce matin. Une enquête a était immédiatement ouverte avant son déferrement à Ziguinchor prévu ce Jeudi matin. De renseignement en renseignement, nous avons appris que l’homme était un coutumier des faits car d’anciennes victimes se seraient rendues hier Mercredi à la gendarmerie pour le dénoncer.
Autre information le concernant, l’homme qui porte le manteau de marabout (charlatan) ou « talibé » (personne ayant appris le coran) mais il n’en est rien du tout. Selon le témoignage d’une personne qui lui est très proche, l’homme ne prie pas et ne jeûne jamais. Au moment où l’homme s’explique avec la justice, la fillette elle, est
difficilement consolable de même que ses parents. Elle a aussitôt était prise en charge médicalement et surtout psychologiquement mais les séquelles de l’agression dont elle a était lâchement victime restent visibles. Les partisans de la SCOFI, les défenseurs des droits de l’enfant et la population exigent des sanctions sévères contre ce violeur pour que de pareils actes ne se reproduisent plus.



xibaaru.com






Hebergeur d'image