leral.net | S'informer en temps réel

Un député de Rewmi avertit Macky Sall: "Si la Présidentielle ne se tient pas en 2017, le pays sera ingouvernable..."


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Octobre 2015 à 09:41 | | 11 commentaire(s)|

Mamadou Dialane Faye, député à l’Assemblée nationale, par ailleurs coordonnateur départemental de Rewmi, a déclaré ce samedi, lors d’une Assemblée générale des jeunes de Notto Diabass, que Macky Sall et son régime sont tenus d’organiser la présidentielle en 2017, sous peine de voir le pays basculer dans une situation regrettable. "Nous sommes persuadés qu’il y a aura des élections, présidentielle et législatives, en 2017. Si le contraire se produit, le pays sera ingouvernable jusqu’en 2019", a dit le lieutenant de Idrissa Seck. Qui, croit savoir que "la réduction du mandat du président de la République, loin d’être une promesse électorale, est un engagement politique que le Président Sall est tenu de respecter, bien qu’il ait des gens dans son camps qui n’en veulent pas". Le parlementaire ajoute que le Président Macky Sall est tenu de ne pas se dédire sur la question de la réduction du mandat, qui ne doit pas être le seul point de la reforme. "Actuellement, tous les pouvoir sont concentrés entre les mains du chef de l’Etat. L'Assemblée nationale n’a aucun pouvoir. Le pouvoir judiciaire n’en a pas, parce que le magistrat sénégalais n’est pas indépendant. Le Sénégal est un gouffre et le régime de Macky Sall est incapable de le tirer de ce trou", estime Mamadou Dialane Faye dans L’Observateur. Au regard de la situation économique catastrophique du pays, il est d’avis que Macky Sall n’ira pas au second tour de la présidentielle de 2017.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image