leral.net | S'informer en temps réel

Un document compromettant dans l'ordinateur de Abdoulaye Sali Sall

Atteinte à la sûreté de l’Etat, tentative de déstabiliser le pays, ce sont entres autres, les délits pour lesquels, l’ancien Premier Ministre du Sénégal est poursuivi. L’enquête, menée jusqu’ici, par la police avec les dernières personnes entendues font que les choses ne semblent pas du tout catholiques pour le patron de Apr/Yakaar qui pourrait être présenté au juge dans les tous prochains jours. Le tout dépendra de ce qui sortira de la visite d’un émissaire sénégalais au Gabon.


Rédigé par leral.net le Samedi 31 Janvier 2009 à 23:08 | | 0 commentaire(s)|

Un document compromettant dans l'ordinateur de Abdoulaye Sali Sall
La justice devrait se saisir du dossier pour très bientôt. La police a, en tout cas, bouclé son enquête dans l’affaire dite de blanchiment d’argent dans lequel l’ancien Premier Ministre serait impliqué. De sources concordantes, les résultats de l’enquête sont loin d’être favorables pour l’ancien Président de l’Assemblée nationale qui avait été illégalement débarqué de cette institution par ses anciens camarades de parti. Parmi les éléments de preuves de la police, il y aurait la lettre adressée au Président Gabonais évoquée d’ailleurs par le Président de l’Alliance pour République/ Yakaar. Macky Sall serait également mouillé par les différentes personnes, notamment, ses proches qui ont défilées à la police. La police aurait recueilli des éléments compromettants pour l’ancien Premier Ministre d’ Abdoulaye Wade. Surtout avec son griot Farba Ngom qui n’a pu convaincre les policiers dans ses réponses sur l’origine de sa fortune. Ce dernier aurait tout de même indiqué que lui est un griot et sa richesse ne provient pas seulement de Macky Sall. Outre ces indices, il y a le cas Abdoulaye Salli Sall qui était retourné devant les enquêteurs. «Ces derniers auraient recueillis d’informations supplémentaires sur l’affaire de blanchiment d’argent. Et de sources sures, c’était par rapport à un document retrouvé dans l’ordinateur du militant de l’Apr au Gabon. Des documents compromettants seraient retrouvés dans le portable de Abdoulaye Salli Sall. Ce portable avait été saisi le jour de son interpellation par la police suite à une perquisition à son domicile par les limiers de la Police Urbaine de Dakar. Outre le portable, son véhicule avait été également saisi par les hommes de Ousmane Diagne. Sauf, éléments de dernières minutes, la police a bouclé son enquête. Le dossier complet sera transmis au procureur dès lundi. De sources sures Macky Sall est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, tentative de déstabiliser le pays. Et cette faute aurait été commise après qu’il ait démissionné de son poste de Président de l’Assemblée nationale. C’est la raison pour laquelle d’ailleurs, nous dit-on qu’il a été auditionné par la police et non par la Dic. Macky Sall devrait être entendu par le juge les prochains jours au même titre que Abdoulaye Salli Sall qui est accusé de convoyeur de fonds. Le ministre de l’information devrait revenir avec des éléments nouveaux sur les motivations de la lettre de Macky Sall adressée à El Hadji Omar Bongo et les intentions de ce derniers à soutenir l’ancien Président de l’Assemblée Nationale. Macky Sall pourrait être également poursuivi pour avoir divulgué des secrets d’instructions suite à sa sortie à la télévision Walf Tv.

Sambou BIAGUI 24h Chrono






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image