leral.net | S'informer en temps réel

Un homme engendre ‘100 enfants’ en quatre ans…Voici sa méthode


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Octobre 2016 à 22:43 | | 0 commentaire(s)|

Un homme engendre ‘100 enfants’ en quatre ans…Voici sa méthode
Un homme engendre ‘100 enfants’ en quatre ans…Voici sa méthode
Matt Stone, agé de 37 ans, résident de Raleigh en Caroline du Nord USA, prétend qu’il aurait engendré jusqu’à 100 enfants en quatre ans en offrant son sperme gratuitement sur FACEBOOK, aux couples qui ne peuvent pas avoir d’enfants.

Il a révélé qu’il est contacté « par dix personnes par jour » à travers le média social, qui sont à la recherche de son service.

Sa première expérience dans le monde du don de sperme a eu lieu, il y a plus de dix ans, quand il travaillait temporairement pour une banque de sperme.

Il y a quatre ans, qu’il a commencé sur sa propre page Facebook – Matt ne donnerait pas son sperme à n’importe qui, il faut au préalable remplir un formulaire avec des informations essentielles, comme le niveau de vie afin qu’il s’assure que l’enfant grandira dans de bonnes conditions.

Il prétend aider jusqu’à huit personnes par semaine et jusqu’à 20 femmes pourraient être actuellement enceintes.

À ce jour, il a au moins 70 enfants connus, mais estime qu’il pourrait y avoir plus de 100, car de nombreux bénéficiaires ne lui signalent pas la suite heureuse de leur grossesse. .

Matt, qui travaille dans l’informatique, a déclaré: «Avec chaque grossesse réussie, c’est incroyablement gratifiant, j’ai aidé les couples ayant des problèmes de fertilité et ceux dans les mariages homos3xuels à concrétiser le rêve qu’ils ne pouvaient jamais réaliser.

Ma sœur, qui vient d’avoir 43 ans, n’a pas essayé d’avoir des enfants jusqu’à ce qu’il soit trop tard, alors elle n’a jamais eu d’enfants. Elle pense que ce que je fais est bien, en substance, je l’ai fait pour le fait qu’elle n’a pas eu d’enfants.

Tous mes dons sont gratuits, je cherche à aider les gens et ne pas me faire de l’argent sur le dos des gens,
financièrement je suis très heureux.

Sa première expérience du don de sperme a eu lieu il y a 10 ans

Les banques de sperme sont incroyablement chères et je ne pense pas qu’elles ont toujours un bon intérêt du couple au cœur. Je pense que les sociétés médicales de reproduction ont trouvé des situations où les gens doivent payer de plus en plus pour avoir une chance de devenir parents, ce qui est vraiment injuste.

Matt dit que sa clientèle se décomposent en: 90% de couples de lesbiennes, 5% couples hétérosexuels et 5% de femmes célibataires et est submergé par des personnes cherchant ses services.

Il explique:

À l’heure actuelle, il pourrait y avoir entre dix à vingt personnes portant les enfants sources de ma semence ».








AFRK.M; FELICIAE






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image