leral.net | S'informer en temps réel

Un homme se masturbe devant des enfants qui jouaient au foot près de la mosquée du Jet d’Eau

Il est des pratiques sexuelles comme la masturbation - rencontrée souvent dans les manuels d’érotologie - que des individus n’hésitent point à donner à voir dans la rue. C’est le cas de cet homme qui, n’en pouvant plus, a trouvé moyen « inapproprié » de satisfaire sa libido par le frottement (avec sa main) de son gland. Qui plus est, à l’heure où les fidèles musulmans répondent à l’appel du muezzin.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Mai 2009 à 00:58 | | 1 commentaire(s)|

Un homme se masturbe devant des enfants qui jouaient au foot près de la mosquée du Jet d’Eau
Bientôt 14 H à la Sicap Liberté II. A pas de velours, un groupe épars de personnes répond à l’appel du muezzin. Sur le terrain attenant à la mosquée, des enfants courent derrière un ballon de foot. Un homme, lui, la position suspecte, s’amuse avec sa libido. Le spectacle se passe de commentaires. Une jeune fille, témoin de la scène, décrit le cinéma : « Je revenais du marché ; sous les immeubles du Jet d’Eau (ourlant le rond-point de la Sicap du côté des allées Khalifa Ababacar Sy, ndlr), je constate la présence d’un homme, à première vue, il semblait normal. Il portait une chemise blanche striée de vert et avait une casquette beige ».

Le récit prend une autre tournure : « J’ai compris qu’il n’était pas du tout normal quand, il a tout à coup ouvert sa chemise et s’est mis à se pincer les seins avant d’ouvrir sa braguette… ». La séance de masturbation commençait. L’homme était tellement absorbé par son sujet, qu’il n’eut pas été incommodé par la présence de gens autour de lui et les regards qui l’assommaient de réprimandes. « J’étais comme scotchée sur place, tellement j’étais choquée », dit en outre le témoin la mine défaite. Pire, P. B. crie au scandale : un petit garçon qui jouait au foot avec ses copains n’a rien raté de cette horrible scène.

Alerte : frotteurs, voyeurs, masturbateurs, et que sais-je encore, sont dans nos murs. Le délit d’attentat à la pudeur a des chances de prospérer au Sénégal, si les déviants sexuels ne sont pas mis hors d’état de nuire.

Dié BA



1.Posté par zig le 28/05/2009 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

au moins il n'a violé personne.c'est mieux comme ça

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image