leral.net | S'informer en temps réel

Un joueur de la Ligue 1 française fait de graves révélations sur les agents de joueurs

Ce footballeur actif de Ligue 1, en France, a accepté de parler, dans l'anonymat, au site francefootball.fr des dessous du Championnat français pour un sujet par semaine, relatif à l'actualité. Cette semaine, le joueur masqué profite de la fin du marché des transferts pour parler de la face cachée du mercato et des gens, parfois pas très nets, qui gravitent dans ce milieu.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Septembre 2015 à 13:54 | | 1 commentaire(s)|

Un joueur de la Ligue 1 française fait de graves révélations sur les agents de joueurs
«On l’a vu avec le transfert d’Anthony Martial. Le foot, ce n’est pas que du foot. Les joueurs sont considérés comme des produits financiers aujourd’hui. Nous sommes des marchandises que tout le monde essaye d’exploiter de la meilleure manière possible. La Fifa n’encadre pas suffisamment les agents. Il y a un nombre incalculables d’agents amateurs sur le marché français. Des intermédiaires. Un mois avant le début du mercato, pendant que tu es en vacances, les mecs commencent à s’activer et là, ça devient infernal. Tu reçois des appels, des textos… Et je vais te dire une chose : depuis que je suis professionnel, seulement 2% des appels d’agents que j’ai reçus étaient fiables et ont abouti sur quelque-chose. Les 98% restants, c’était du pipeau.

À chaque fois, c’est pareil : les mecs t’appellent et commencent à te baratiner. Avec le temps, tu parviens à gérer ça. Personnellement, je ne réponds à aucun appel dont je ne connais pas le numéro. Pour les textos, j’ai configuré mon téléphone de telle sorte que je ne reçois que les messages des gens que j’ai dans mon répertoire. C’est toujours la même histoire : "Salut, je suis agent, je travaille avec untel, est-ce que ça t’intéresses les Émirats, le Qatar, l’Arabie Saoudite?" Puis le mec te demande combien d’années de contrat tu veux, combien tu veux gagner par mois… Ensuite, il te rappelle, un mois après, pour te dire que ça avance, etc. Mais en réalité, il n’y a rien ! Absolument rien ! Il baratine pour être en contact avec toi, pour dire qu’il te connait, qu’il travaille avec toi et pour gagner en crédibilité. Ça se passe comme ça dans ce milieu, ce n’est que du contact.

Les gars ne s’arrêtent devant rien et ne se gênent plus du tout. Un jour, j’étais tranquille chez moi en train de manger avec ma femme et mes enfants, il devait être 21h, lorsque deux gars ont sonné à la porte. Je ne sais même pas comment ils ont eu mon adresse. J’ai passé ma tête à la fenêtre pour leur demander qui ils étaient. Ils m’ont dit qu’ils étaient agents et qu’ils voulaient me parler, en me disant qu’ils travaillaient avec le Qatar. Je les ai arrêtés tout de suite. Des mecs comme ça, il y en a plein. Ils tentent d’avoir un joueur, de réussir un coup. Comme ça, après, ils sont lancés. Ils peuvent dire : "je connais untel, c’est mon joueur..."

Des requins et des hyènes aussi dans le foot...

"En plus de ces gens là, il y a d’autres personnes encore pires, qui n’ont rien à voir avec le foot. Des requins. Des hyènes. Dès qu’ils te voient, ils voient une proie. Ils voient l’argent. Au début de ma carrière professionnelle, j’ai rencontré quelqu’un qui faisait de la gestion de patrimoine. Il fallait que je gère mes papiers, mes impôts, mes comptes, etc… Je ne comprenais rien. Le mec m’a dit : "C’est vraiment très compliqué tu sais. Fais-moi confiance, on va placer ton argent et tu feras des économies d’impôts, etc…" Je lui ai dit "OK, ça m’intéresse de faire des économies".

Il est arrivé avec un avocat pour faire ma fiche d’imposition. Et juste pour remplir les papiers, il m’a demandé 10 000 euros. Dix-mille euros ! Moi je me disais que c’était cher, mais le mec me faisait tellement croire que c’était compliqué, et que je risquais d’aller en prison si je le faisais mal, que j’ai failli accepter. Il voulait aussi me faire investir dans l’immobilier, mais en prenant des commissions énormissimes.

Heureusement, à ce moment là, j’ai rencontré quelqu’un de bien qui m’a sorti de là. Quelqu’un qui est devenu mon ami aujourd’hui et qui gère mes intérêts. Il y a tellement de gens qui profitent de la naïveté des joueurs… 10 000 euros pour remplir une fiche d’imposition, c’est hallucinant ! Et les mecs font ça avec plusieurs joueurs, en plus. Les footballeurs sont des proies faciles et beaucoup de gens en profitent. Ils se servent tant qu’ils peuvent. Si tu ne connais pas quelqu’un en qui tu peux avoir confiance, tu peux très vite te retrouver dans la merde. Je connais plein de joueurs qui sont dans le merde aujourd’hui, à cause de mauvais investissements…».

Probablement, un bon conseiller pour nos compatriotes footballeurs, à la porte du professionnalisme...






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image