Leral.net | S'informer en temps réel

Un manifestant tente de s'immoler à Tel-Aviv

le 16 Juillet 2012 à 09:04 | Lu 394 fois

L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, a été hospitalisé dans un état grave. Il participait à une marche pour l'anniversaire du mouvement de protestation sociale qui avait secoué Israël il y a un an.


Un manifestant tente de s'immoler à Tel-Aviv
Un manifestant a tenté samedi soir de s'immoler par le feu, au cours d'une marche à Tel-Aviv pour l'anniversaire du mouvement de protestation sociale qui avait agité Israël l'été dernier. Il a dû être hospitalisé dans un état grave. Selon un porte-parole de la police, l'homme, âgé d'une quarantaine d'années, «a laissé dans la rue des photocopies d'une lettre qu'il a lue avant de s'immoler». «L'État d'Israël m'a volé et m'a laissé sans rien», écrit-il dans ce courrier, citée par le site Ynet. «J'accuse Israël, (le premier ministre) Benyamin Nétanyahou et (le ministre des Finances) Youval Steinitz pour l'humiliation constante que les citoyens d'Israël doivent endurer quotidiennement. Ils prennent aux pauvres pour donner aux riches», poursuit-il.

Quelque 8000 manifestants ont défilé samedi soir à Tel-Aviv, selon les chiffres communiqués par la police. Une mobilisation bien inférieure aux attentes des organisateurs. Ceux-ci avaient tablé sur des dizaines de milliers de participants, espérant ainsi relancer le mouvement. Le 3 septembre 2011, près de 500.000 personnes avaient battu le pavé. Samedi, des défilés rassemblant plusieurs centaines de personnes ont également eu lieu à Jérusalem et à Haïfa.

«Bibi rentre chez toi»
À Tel-Aviv, les manifestants ont repris le principal slogan du mouvement de l'été dernier: «Le peuple demande la justice sociale». Ils ont aussi réclamé la démission de Benyamin Nétanyahou en scandant «Bibi rentre chez toi».

L'année dernière, le gouvernement avait réagi aux manifestations contre la vie chère et les inégalités sociales, en mettant sur pied un comité chargé d'examiner diverses réformes. Mais depuis, seul un nombre restreint d'entre elles ont été mises en œuvre.




Par lefigaro.fr


Plus de Télé
< >