Leral.net | S'informer en temps réel



Un navire français déjoue une attaque de pirates somaliens

Rédigé par leral .net le 3 Janvier 2009 à 14:18 | Lu 1022 fois

Déployée dans le golfe d'Aden afin de participer à l'opération européenne antipiraterie "Atalante", la marine française a arrêté, jeudi, des pirates somaliens qui s'apprêtaient à faire main basse sur un cargo battant pavillon panaméen.


Un navire français déjoue une attaque de pirates somaliens
Reuters - La marine française a déjoué jeudi une attaque de pirates somaliens contre un cargo battant pavillon du Panama dans le golfe d'Aden, dans le cadre de l'opération européenne Atalante de lutte contre la piraterie.

C'est la quatrième fois qu'un navire français intervient au large des côtes somaliennes depuis le mois d'avril, ce qui a mené à l'arrestation de 28 pirates au total, a précisé à Reuters le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, porte-parole de l'état-major des armées.

La recrudescence des actes de piraterie au large de la Somalie et dans le golfe d'Aden a fait de cette région la plus dangereuse au monde pour les navires commerciaux.

Des navires de l'Otan, de la marine russe et de l'Union européenne croisent dans la région.

L'opération de l'UE sous commandement britannique "durera au moins toute l'année 2009", a précisé le ministre français de la Défense, Hervé Morin, sur France Inter. "Une partie de la solution dépend aussi de notre capacité à restaurer un état de droit en Somalie", a-t-il fait valoir.

Les pirates ont attaqué 110 bateaux cette année et se sont emparés de 42 d'entre eux.

Jeudi, pendant que l'aviso français Premier maître L'Her intervenait dans l'est du golfe d'Aden, une quinzaine de pirates ont pris le contrôle d'un navire marchant égyptien et pris en otage ses 28 marins.

Les Français ont reçu un appel de détresse du cargo panaméen S. Vénus dans la matinée puis en début d'après midi en raison d'une nouvelle attaque à environ 40 kilomètres de la position de l'aviso, à 80 km des côtes du Yémen.

Le navire français a repéré deux embarcations légères à proximité, désignées par l'équipage du cargo comme étant les skiffs d'assaut des pirates, précise un communiqué de l'état-major des armées.

Ces embarcations transportant huit Somaliens ont été stopées et les militaires français ont découvert à bord six fusils-mitrailleurs AK47, un lance-roquette RPG, des munitions, deux échelles d'abordage, un grappin et un GPS.