Leral.net | S'informer en temps réel

Un papa a écrit pour son fils 14 choses dont il devra toujours se souvenir. Et pourtant, j'en oublie 9 tous les jours !

le 29 Juin 2015 à 09:51 | Lu 591 fois

Lorsqu’on arrive à un certain âge, il y a un moment où on se rend compte que tous nos amis, les uns après les autres, commencent à se poser et à avoir des enfants.


Un papa a écrit pour son fils 14 choses dont il devra toujours se souvenir. Et pourtant, j'en oublie 9 tous les jours !

 

 
 
 
 
 
Ça fait bizarre, et pourtant ce n’est rien comparé à ce que l’on ressent lorsqu’on on finit par se retrouver nous-mêmes devant un test de grossesse positif…  
Evan Porter, blogueur et [contributeur chez Upworthy]urlblank:http://www.upworthy.com/a-father-wrote-his-kid-14-things-to-always-remember-and-i-forget-9-of-them-every-day , s’est lui-même retrouvé confronté à cette situation charnière de la vie d’un être humain.
 
Alors qu’il s’était toujours imaginé recevoir ce genre de nouvelle dans son jardin, un beau matin de dimanche ensoleillé — comme dans les films—, la réalité a été beaucoup moins idyllique et beaucoup plus terre-à-terre ! En revenant tout transpirant après une longue journée de travail, dans le couloir de son appartement sombre et en désordre, sa femme, les yeux gonflés et les joues pleines d’un mélange de larmes et de mascara, l’a accueillie en brandissant le fameux test de grossesse.
 
Surtout, ce qui l’a le plus frappé, c’était ce sentiment de se sentir complètement dépassé, absolument pas préparé à assumer cette responsabilité énorme : être tout d’un coup responsable d’une petite vie humaine, et surtout de son éducation.
 
Le plus terrifiant, ce n’est pas de devoir changer les couches ou de se lever au beau milieu de la nuit pour consoler un enfant qui pleure…  
 
Non, le plus stressant c’est de penser qu’un jour, cet enfant balbutiera ses premiers mots, formulera ses premières idées, et commencera à comprendre ce que vous lui dites.
 
 C’est là que les choses se compliquent vraiment, parce que la moindre parole que vous prononcerez en sa présence aura une importance capitale ! C’est là que vous commencerez vraiment à devoir réfléchir à la manière dont vous souhaitez éduquer cet enfant, afin qu’il soit le plus heureux possible ensuite… Vous devrez lui dire quelque chose quand il rentrera à la maison en pleurant parce qu’un autre enfant l’a embêté à l’école, ou encore le convaincre quand il essayera d’engager un débat philosophique pour remettre en question le concept même de faire ses devoirs.
 
Cela vous fait remettre en cause vos propres valeurs, puisque vous savez que vous devez transmettre les choses les plus positives possible à cet enfant afin qu’il ne fasse pas les mêmes erreurs que vous.
 
@Via team-dad.org

« En y réfléchissant, » explique Evan, « je me suis rendu compte que j’étais déjà un papa nul, avant même de commencer… Parce que quand je pense à toutes les valeurs que je veux transmettre à notre premier enfant, je réalise que je n’incarne moi-même absolument aucune de ces valeurs ! »
 
Malgré cela, voici les 14 choses qu’il voudrait que son fils se souvienne à chaque instant. Et vous allez voir que c’est plutôt bien senti !
 
1. Je dirai : « Écoute mon bonhomme, tu ne peux pas te faire aimer de tout le monde. Parle à voix haute, quand tu sais que tu as raison. Dis à tes amis la vérité, même quand ce n’est pas ce qu’ils souhaitent entendre. Ne fais pas que hocher la tête en essayant de voir le bien dans tout, ne fais pas semblant de rire pour faire plaisir aux gens qui font des blagues pas drôles. »
 
2. Je dirai : « Travaille dur à l’école. Pas pour avoir beaucoup d’argent quand tu seras plus grand, pas pour pouvoir te vanter de tes résultats aux autres… Mais parce que si tu ne fais pas ça, un jour tu y repenseras et tu regretteras de ne pas t’être rendu fier de ça. »
 
3. Je dirai : « Range ta chambre. Tu vois cette pile de fringues sales, là, juste à côté de mon lit ? Eh bien à chaque fois que je la regarde, je me sens nul et j’ai honte de moi. Tu seras surpris de voir à quel point le fait de pouvoir voir le parquet de ta chambre peut te faire te sentir fier et accompli ! »
 
4. Je dirai : « Finis toujours ce que tu as commencé à entreprendre, et va jusqu’au bout des choses. Il y a une raison qui fait que je ne peux t’apprendre que les bases de la guitare, de la photographie, des tours de magie, ou toutes ces choses que j’ai voulu commencer à apprendre un jour, puis que j’ai abandonné. Si tu as un talent pour quelque chose, ne le gâche surtout pas. »
 
5. Je dirai : « N’attends pas si longtemps pour te sentir bien dans ta peau. C’est bien d’avoir certaines phases quand on est ado, mais il y a une différence entre découvrir de nouvelles choses et se laisser embarquer par tous les engouements passagers qui se présentent. Tu n’as pas besoin d’entrer dans un moule ou une catégorie pour te sentir accepté. »
 
6. Je dirai : « Prends soin de ton propre corps, parce que tu n’en as qu’un seul et que c’est ta plus grande richesse en ce monde. Brosse-toi les dents tous les jours. Et ne te gave pas autant de soda et de sucreries. Quand tu auras des cavités dentaires, tu ne pourras pas revenir en arrière. »
 
7. Je dirai : « Force-toi à expérimenter sans cesse et à vivre de nouvelles choses. Je sais bien que tous ces types qui ont étudié un an à l’étranger sont de vraies têtes à claques quand ils reviennent, mais je m’en fous : Tu dois le faire. Parce que quand ils se pavaneront pendant des heures en parlant de leur super été à Madrid, tu lèveras les yeux au ciel… mais en réalité, tu crèveras simplement de jalousie parce que tu auras passé ton été à squatter ton ordi dans ta chambre. »
 
8. Je dirai : « Arrête d’être si mal à l’aise en présence des sans-abris. Non, ils ne vont pas te voler ton argent. Tu vaux mieux que ça. Traite-les avec respect ; Si tu peux, achète-leur un sandwich à la boulangerie, donne à des associations. Quand on cherche bien, on a toujours quelques pièces jaunes dans le fond de ta poche. »
 
9. Je dirai : « Intéresse-toi à l’actualité. Et à la politique. Ne consacre pas tout ton temps aux réseaux sociaux, à la télé, aux films et aux sports. Pense à accorder un peu de ton attention aux choses qui importent vraiment. Sois bien informé et entretiens ton savoir. Tu ne devrais jamais être forcé à esquiver une conversation sur ce qui se passe dans le monde, sous prétexte que tu ne sais même pas de quoi on parle. »
 
10. Je dirai : « Sois fort dans tes pensées et tes actions. Ne fais pas que suivre simplement le courant. Trouve quelque chose que tu veux vraiment, et travaille dur pour y réussir et devenir quelqu’un d’exceptionnel. Il y a trop de gens qui ont de grands rêves, mais qui ont peur de se poser et de se mettre vraiment au boulot. Ne sois pas l’un d’entre eux. »
 
11. Je dirai : « Ne conduis pas en état d’ivresse, ne téléphone pas au volant. Non, sérieusement. Et ne viens pas me dire ensuite que tu n’avais pas le choix, on a toujours le choix. Vraiment.
 
12. Je dirai : « Place ta famille en premier, au-dessus de tout le reste. Quand ils auront besoin de toi, sois présent. Ne pose pas de questions. Et n’utilise pas cette excuse bidon que tu es rentré fatigué à cause de ton travail. Ta famille, c’est tout ce que tu as. »
 
13. Je dirai : « Ne souhaite jamais être quelqu’un d’autre, sois fier de ce que tu es. Assume tes défauts, tout le monde en a. »
 
14. Et je dirai : « Si tu rates l’un des points de cette liste, même si tu les rates absolument tous, sache que ce n’est pas grave.
 
Je t’aimerais toujours. »
 
Un petit rappel de pourquoi nous tombons amoureux, au départ : Tout ce que nous avons créé ensemble n’est pas arrivé malgré nos défauts.
C’est arrivé grâce à eux.
Et quand on sait cela, il n’y a absolument plus rien à craindre.
demotivateur


Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!