leral.net | S'informer en temps réel

Un pilote du rallye translantique appuie l’école 1 de Ross-Béthio

Rosse-Béthio, 27 nov (APS) - L’école 1 de Ross-Béthio a bénéficié d’un don de livres et d’ordinateurs du pilote français Pascal Duboureau qui a profité d’une escale du rallye transatlantique dont la 3-éme édition connaîtra son épilogue samedi au Lac Rose à Dakar pour effectuer son geste.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Novembre 2008 à 01:21 | | 0 commentaire(s)|

Un pilote du rallye translantique appuie l’école 1 de Ross-Béthio
’Ces livres ont été collectés auprès de l’école Nanche-Eyrolle du village de Doulevant-Le-Château situé aux environs de la ville de Nancy’’, explique Pascal Duboureau imité dans son geste par la société où il travaille, Eiffage. Celle-ci est en plein chantier dans cette partie du Sénégal pour les besoins de l’aménagement d’une importante surface de terre destinée à la culture maraîchère.

Le pilote français, actuellement classé 3-éme à deux étapes de la fin, a dit sa joie ‘’de participer à la formation des jeunes écoliers de Rosse-Béthio et a été motivé par le seul souci de joindre un aspect humanitaire à cette aventure humaine partie de Paris depuis 17 jours pour se terminer au bord du Lac Rose’’.

Il espère que cette cérémonie de don qui a réuni dans la cour de l’école 1 de cette bourgade du Walo va se perpétuer les années prochaines et prendre d’autres tournures par le biais des relations naissantes entre les deux localités dont le jumelage est envisagé. Selon lui, les deux écoles vont continuer à échanger des informations par le biais d’Internet.

Le directeur de l’école 1, Abdoul Karim Sarr, a dit toute sa joie de recevoir ce don qui va contribuer à relever le niveau de ‘’ces jeunes fils d’agriculteurs, d’éleveurs, d’ouvriers, d’artisans désireux d’apprendre et animés par une soif de savoir’’.

‘’C’est pourquoi ce don arrive à son heure surtout d’autant plus que nous disposons d’une bibliothèque fonctionnelle depuis janvier 1990’’, a ajouté le directeur qui souhaite que ce partenariat ouvre d’autres opportunités comme une fenêtre sur Internet.

Le sous-préfet Ahmadou Bamba Sylla a magnifié le pilote et son employeur qui montrent que l’humanitaire est encore une réalité dans ce monde marqué par une crise internationale poussant au repli sur soi.

Les responsables d’Eiffage ont déjà commencé à aider cet établissement dont ils ont procédé à la clôture. Ils ont promis de multiplier ces gestes à l’endroit des populations bénéficiaires de projets confiés à cette société française.



AMD/ADC






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image