leral.net | S'informer en temps réel

Un policier soupçonné de proxénétisme : Le parquet de Diourbel sur le trottoir de Serigne Mbaye Guèye

L’année 2014 est en train de battre le record sur des affaires qui éclaboussent la Police nationale. A Diourbel, une enquête judiciaire est ouverte contre un agent de police après que sa hiérarchie a été saisie par le procureur de la République.


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Novembre 2014 à 11:09 | | 1 commentaire(s)|

Un policier soupçonné de proxénétisme : Le parquet de Diourbel sur le trottoir de Serigne Mbaye Guèye
Le Parquet de Diourbel a ouvert une enquête judiciaire contre un agent de police en service au commissariat urbain de la capitale du Baol. L’agent de police, répondant au nom de Serigne Mbaye Guèye, alias «la 14», aurait été accusé par une belle de nuit d’être un proxénète. Elle soutient que le flic l’a mise en rapport avec des personnalités dont des officiers de police. La dame en question a été arrêtée le vendredi dernier en compagnie d’une autre de ses collègues. Alors qu’elle était en train de fumer du chanvre indien. Elle a confié que le flic serait fâché contre elle et a voulu se venger en procédant à son arrestation. Il va embarquer la belle de nuit et sa collègue plus un autre jeune homme.
Après trois jours de garde à vue, les deux travailleuses du sexe ont été libérées. La troisième personne, un jeune qui se serait présenté comme le propriétaire de l’herbe qui tue, a été placée sous mandat de dépôt. A la suite de ces accusations, le procureur de la République près le Tribunal régional de Diourbel a déclenché une enquête confiée au commissariat urbain de Diourbel. L’agent de police a été auditionné à deux reprises (lundi et mercredi). Finalement, le rapport a été envoyé à la Direction nationale de la Police nationale.

Quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image