Leral.net | S'informer en temps réel



Un poste de contrôle de l`armée attaqué à 80 km d’Abidjan, deux militaires blessés

le 8 Août 2012 à 14:00 | Lu 496 fois

ABIDJAN (AFP) - Des inconnus armés ont attaqué un poste de contrôle de l`armée à l`entrée de la cité d`Agboville, à quelque 80 km au nord d`Abidjan, dans la nuit de mardi à mercredi, faisant deux blessés, a-t-on appris de source militaire.


Un poste de contrôle de l`armée attaqué à 80 km d’Abidjan, deux militaires blessés
"Une dizaine d`assaillants ont attaqué le poste d`observation des Forces républicaines (FRCI) à Erymakouguié", village voisin d`Agboville, a déclaré une source FRCI jointe par l`AFP sur place.

Lancée vers 01H00 du matin (locale et GMT), "l`attaque a duré deux heures. Le bilan fait état de deux blessés, dont un blessé grave qui a été hospitalisé", a-t-elle indiqué.

"Les assaillants ont ensuite pris la fuite mais nous avons arrêté quelques suspects", a-t-elle ajouté, sans plus de précision.

Cette attaque a été confirmée à l`AFP par plusieurs habitants et un journaliste local.

Elle survient après une série d`opérations, dimanche et lundi, menées par des assaillants non identifiés et dans lesquelles dix militaires ont été tués dans la capitale économique ivoirienne.

Elles ont été attribuées par le ministre de l`Intérieur, Hamed Bakayoko, à des partisans de l`ex-président Laurent Gbagbo. Le parti de M. Gbagbo a sommé le gouvernement d`agir face à une "vague de violence meurtrière".