leral.net | S'informer en temps réel

Un professeur de math, le mari et l’oncle de la fille déférés au parquet

SEDHIOU : VIOL, MARIAGE PRECOCE ET EXERCICE DE VIOLENCE SUR MINEURE

Depuis quelques jours, une affaire de viol sur mineure, de mariage précoce avec violence secoue le collège de Niassène Diola dans la communauté rurale de Djibabouya (ouest de Sédhiou). La fille âgée de quatorze ans est en état de grossesse. Le mari et l’oncle de la fille ainsi que le professeur de mathématiques qui entretenait des relations sexuelles avec l’élève sont tous déférés au parquet de Kolda.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Décembre 2010 à 04:29 | | 12 commentaire(s)|

Un professeur de math, le mari et l’oncle de la fille déférés au parquet
Depuis quelques mois, les établissements scolaires de la région de Sédhiou sont ébranlés par des scandales de viol et de mariages précoces avec exercice de violence. Le dernier cas en date remonte à cette semaine à Niassène Diola dans la communauté rurale de Djibabouya. La victime est une orpheline âgée seulement de quatorze ans et élève en classe de sixième.


A la demande du coordonnateur de l’Action éducative en milieu ouvert (AEMO) de Sédhiou et du procureur de Kolda et après examens médicaux de la fille au centre de santé de Sédhiou, les gendarmes de la brigade de Sédhiou ont ouvert des investigations qui ont conduit à l’arrestation dimanche dernier du mari âgé de trente neuf ans, de l’oncle de la fille responsable de sa garde, mais aussi d’un professeur de mathématiques. Ce dernier est accusé de relations intimes avec la fille mineure, ce qui, selon les textes en vigueur, est assimilé au viol exacerbé par le fait qu’il exerçait une autorité sur la victime.


Selon plusieurs sources concordantes, la fille n’était pas consentante à ce mariage afin, explique –telle, de poursuivre ses études, mais elle aurait subie des violences de la part de son oncle qui exigeait que le lien soit consommé.


Le mariage est intervenu courant novembre passé mais auparavant, le jeune professeur entretenait déjà des relations sexuelles avec l’élève mineure présentement en état de grossesse de dix mois. Tout est parti de la dénonciation d’un mariage forcé par ce même professeur qui voulait casser le lien avec son mari. Et contre toute attente, lui-même est déféré au parquet de Kolda hier, en même temps que le mari et l’oncle de la fille.


Ceci porte à vingt-deux le nombre de cas de mariage précoce brisé par les services de l’AEMO de Sédhiou dirigé par Pape Sarr qui entend veiller à la protection des droits des enfants.




SudQuotidien par Moussa DRAME



1.Posté par tazong le 22/12/2010 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais c,est quoi cet article de nul !!!

2.Posté par adja le 22/12/2010 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

khana nga niémé ko wakh

3.Posté par alias le 22/12/2010 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non c pas nul.ils denoncent les mariages precoces.il ya des fauves ki ne guettent k les filles mineurs.c normal kon en parle

4.Posté par sos le 22/12/2010 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

est ce qu'il existe une grossesse de dix mois

5.Posté par ISSA le 22/12/2010 14:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les pouvoirs publics doivent renforcer la peine en la matière pr garantir la protection dè filles mineurs

6.Posté par MINE TEYE le 22/12/2010 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article n'est pas relu par celui qui l'a écrit. C'est quoi une grossesse de 10 mois? Expliquez moi s'il vous plait.

7.Posté par miss le 22/12/2010 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais vraiment du n'importe quoi ils veulent du scoop en inventant des histoire en plus enceinte dix c du jamais vu,si vraiment vous etes journalistes faites des invistigations c le minimum

8.Posté par ´schwarzeraal le 22/12/2010 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet article n´´est pas nul cessez de proteger les pédés si vous en etes un ,quand on abuse celle ou celui dont on a l´autorité c´est grave c´est plus pire quand on disparait avec la caisse de la communauté ou alors kene dou rousse fofou. on te confie une fille et tu l´as baises.pesez bien la chose.kougnouko defone so dome nga mere. boulene khalaté ake sene guene mais avec la cervelle.

9.Posté par tazong le 22/12/2010 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la morale de l,evenement n, est pas en cause ,mais le recit qu,en fait le journaliste est vraiment chapelinesque

10.Posté par msy le 23/12/2010 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un peu de respect pr les internautes ça c trop nul comme article

11.Posté par me le 24/12/2010 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c vous qui êtes nul mais le récit est exacte je pense que il faut augmenter les peines pour décourager les pédes. aussi pousser la population de dénoncer ces derniers car c eux qui empêchent les enfants (garçons et filles) de devenir heureux un jours. savez vous à quel point cette fille est malheureuse? comment sera son avenir? est ce qu'elle pourra supporter son mari à l'avenir avec toutes ses cicatrises? moi je compatis avec elle.

12.Posté par ousmane le 27/12/2010 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi une grossesse de dix mois dite moi est ce que c'est une faute de frappe si oui je pense que les éducateurs doivent avoir plus de conscience professionnelle pour faire leur travail correctement

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image