leral.net | S'informer en temps réel

Un soldat blessé dans un accrochage entre l’Armée et des éléments armés à Kolda

Un soldat sénégalais a été blessé mercredi après-midi au cours d’échanges de tir entre l’Armée et des éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC)


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Avril 2010 à 03:26 | | 2 commentaire(s)|

Un soldat blessé dans un accrochage entre l’Armée et des éléments armés à Kolda
‘’Aujourd’hui vers 16 heures, nos éléments qui patrouillaient sur l’axe Saré Yoba-Saré Téning ont échangé des tires avec des éléments armés qui, certainement, attendaient des véhicules en cette veille de marché hebdomadaire de Saré Yoba qui se tient chaque jeudi pour braquer les véhicules et dépouiller des passagers. Nous avons malheureusement enregistré un blessé dans nos rang’’, a indiqué à l’APS un officier qui a requis l’anonymat.
Aucun bilan n’est cependant encore disponible du côté des assaillants. Mais l’Armée aurait contraint les éléments armés à se replier vers la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, distante de moins de 10 km de l’endroit où l’accrochage s’est produit.
Situé à une trentaine de kilomètres au sud de la commune de Kolda, l’axe Saré Yoba-Saré Téning défrayait jadis la chronique, du fait des fréquentes irruptions d’éléments armés sur le tronçon de sept kilomètres reliant Sinthiane Téning à Saré Téning.
Récemment, un soldat avait été tué et deux autres blessés lors d’une tentative de braquage déjouée par l’Armée dans l’arrondissement de Bounkiling (Sédhiou).
APS



1.Posté par Bozz le 15/04/2010 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça chauffe toujours en Casamance...

2.Posté par cissé le 15/04/2010 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hommage à nos vaillants soldats qui nuit et jour veillent à l'intégrité du territoire National.Toutes nos pensées et nos prières vous accompagnent dans votre honorable tache.Un soldat tué vaut 100 rebelles exterminés et un blessé egal 50 rebelles zigoullés.
Il faut privilégier les opérations spéciales contre les dirigeants pris individuellement opérations menées par des unités d'élites.Ici à l'etranger nous pensons sérieusement aux voies et moyens de faire taire définitivement les cabots qui se disent leaders du mouvement des fous et des cons.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image