Leral.net | S'informer en temps réel

Un témoignage qui risque de plomber la campagne de Sarkozy : Ziad Takieddine affirme avoir remis 5 millions d’euros d’argent libyen à Sarkozy et Guéant

Rédigé par La rédaction le 15 Novembre 2016 à 12:47 | Lu 327 fois

Ziad Takieddine, l’homme qui a introduit Nicolas Sarkozy à Mouammar Kadhafi, a déclaré dans un entretien filmé à Mediapart, avoir apporté au ministère de l’Intérieur à deux reprises des valises d’argent liquide en 2006 et en 2007, pour un montant total de 5 millions d’euros.


Un témoignage qui risque de plomber la campagne de Sarkozy : Ziad Takieddine affirme avoir remis 5 millions d’euros d’argent libyen à Sarkozy et Guéant
Ce mardi l’homme d’affaire franco-libanais lève le voile sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy, “J’ai découvert des choses qui ne méritent plus d’être cachées”, déclare-t-il, en annonçant son intention de “raconter exactement les faits à la justice”. Ziad Takieddine raconte qu’il a remis en mains propres plusieurs valises contenant de l’argent liquide préparées par le régime libyen à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy, fin 2006 et début 2007, pour un montant de 5 millions d’euros.

Ziad Takkieddine décrit très précisément le déroulement de la livraison des valises d’argent libyen au ministère de l’intérieur. Il raconte comment Abdallah Senoussi, l’un des chefs des services secrets libyen, lui remettait les valises, son voyage en avion, son passage à la douane et son arrivée place Beauvau. Il déclare les avoir remises à deux reprises à Claude Guéant, alors directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, puis une troisième fois en janvier 2007 à Nicolas Sarkozy en personne dans l’appartement privé du ministre de l’Intérieur.

L’homme d’affaire se dit prêt à témoigner devant la justice pour “raconter exactement les faits de l’intérieur”. “Je veux dénoncer l’État mafieux dans lequel on est en train de vivre. Je n’en peux plus” déclare-t-il. Il avait jusqu’ici protégé Claude Guéant et Nicolas Sarkozy mais désormais il souhaite dénoncer ce système qu’il qualifie de “mafieux”.

C’est lui qui avait présenté Mouammar Kadhafi à Nicolas Sarkozy en octobre 2005. Il s’est chargé de la signature de nombreux contrats sécuritaires ou pétroliers avec la Libye toujours avec l’accord de Claude Guéant, comme l’avait révélé Mediapart en 2011. Contacté par Mediapart, Claude Guéant a démenti les propos de Ziad Takieddine. Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité réagir.

Source yahoo actualités


Plus de Télé
< >