leral.net | S'informer en temps réel

Une association interdit aux lutteurs et musiciens l'utilisation du nom et l'effigie de Serigne Touba


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Février 2016 à 22:44 | | 14 commentaire(s)|

A Touba, la caricature de Serigne Touba par Jeune Afrique est toujours sur toutes les langues. Ce vendredi, c'est Serigne Khadim Tourè, leader du mouvement " Kènnal Serigne Touba " , qui s'est fait entendre. Le jeune marabout, qui a confiè sa parole à son jeune frère, Serigne Moustapha Touré alias Borom Bakh , a invité ses talibés à veiller au grain.
"Nous ne permettrons plus aux musiciens et aux lutteurs de crier le nom de Khadim Rassoul dans les bals, shows,dancings etc... Il en est de même pour les lutteurs qui convoquent Serigne Touba dans les arènes. Le fondateur du mouridisme mérite un meilleur égard. Nous n'avons pas le droit de laisser les gens jouer de sa notoriété pour se faire un nom. Notre guide spirituel n'a rien a voir avec ce qu'ils font", déclare Serigne Kènnal Tourè qui déplore le port de tee-shirts à l'effigie de Serigne Touba dans certains milieux répréhensibles aux yeux de l'Islam.


Auteur: Seydina Mohamed Diouf - Seneweb.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image