leral.net | S'informer en temps réel

Une enseignante voilée licenciée

Lefigaro.frLicenciée en vertu du principe de laïcité. L'académie de Toulouse a exclu vendredi une enseignante stagiaire qui refusait de retirer son voile islamique pour faire la classe à des élèves de primaire. Cette exclusion est définitive et revient à un licenciement, confirme le rectorat. Le principe de laïcité est affirmé par l'article premier de la Constitution. Le «principe de neutralité s'impose aux agents publics dans l'exercice de leurs fonctions et leur interdit d'exprimer, de matérialiser, d'extérioriser leurs croyances religieuses», rappelle le recteur. La jeune femme, dont l'identité n'a pas été révélée, n'a manifesté aucune intention de contester cette décision. Si elle change d'avis, elle dispose de deux mois pour formuler un recours devant le tribunal administratif. L'intéressée a accepté le verdict de l'académie de Toulouse «avec beaucoup de dignité et de responsabilité», témoigne le directeur de la communication du rectorat, Michel Montredon. «Elle n'a montré aucune volonté de monter cette affaire en épingle, elle savait ce que sa décision impliquait dans sa vie professionnelle et publique».


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Novembre 2010 à 17:29 | | 1 commentaire(s)|

Une enseignante voilée licenciée
L'institutrice a réussi son concours en 2001 mais n'avait pas été appelée à faire la classe en raison de différents congés maternité et congés parentaux. Convertie entre-temps à l'islam, elle s'est présentée à la rentrée de cette année dans une école primaire de Tournefeuille, dans la proche banlieue de Toulouse. A son arrivée, les responsables de l'établissement lui ont demandé de retirer son voile, qui couvrait toute sa chevelure, mais elle a refusé. Elle a regagné directement son domicile. «Il n'y a eu aucun contact avec les élèves», a indiqué au figaro.fr le recteur. Olivier Dugrip décrit une femme «informée des conséquences de son choix sur sa carrière». La professeur des écoles ne voulait pas non serrer la main de ses collègues ou des personnes de sexe masculin au nom de ses convictions religieuses.

A LA UNE



1.Posté par paouan le 26/11/2010 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand le Port du Voile Rime avec Absurdité!
Il est Vrai que le Devenir des Enfants ne préoccupe Plus Grand Monde .

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image