Leral.net | S'informer en temps réel



Une militante gambienne sur le marathon de Paris

Rédigé par Plus d'informations demain sur leral (la rédaction) le 13 Avril 2015 à 15:44 | Lu 849 fois

Le dossard n° 64.173 a attiré tous les regards sur le parcours du marathon de Paris...


Une militante gambienne sur le marathon de Paris
L'attention des spectateurs s'est portée sur une participante atypique lors du marathon de Paris. La coureuse gambienne Siabatou Sanneh a en effet pris part à la compétition habillée d'une tenue traditionnelle, chargée d'un bidon d'eau sur la tête, d'une pancarte autour du cou et d'un message sans équivoque: "En Afrique, les femmes parcourent chaque jour cette distance pour de l'eau potable". A l'arrière, un appel à l'aide: "Aidez-nous à réduire la distance".

Water for Africa
La performance avait pour objectif de promouvoir le combat de l'organisation britannique Water for Africa et de sensibiliser l'opinion publique à la problématique de l'eau en Afrique subsaharienne. Aujourd'hui, quatre habitants sur dix ne bénéficient toujours par d'un accès à l'eau potable. Une partie de la population se voit dès lors contrainte à effectuer de longs et pénibles déplacements quotidiens pour survivre.

The Marathon Walker
L'initiative médiatique s'inscrit comme le point d'orgue d'une campagne baptisée "The Marathon Walker" mise en place par l'organisation Water for Africa. Elle est destinée à financer la construction de puits de forage à travers la Gambie. Sur le site officiel, l'internaute est invité à faire un don afin de "réduire la distance" qui sépare le village d'un accès à l'eau potable. Ainsi, un versement de 5 euros permet d'offrir 40 mètres. A chaque fois que la distance d'un marathon est atteinte (42 km), un puits de forage voit le jour.

7sur7.be


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage