Leral.net | S'informer en temps réel



Une musulmane insultée parce qu'elle demandait une canette fermée dans un avion

le 1 Juin 2015 à 14:14 | Lu 2349 fois

Le vol qu'effectuait Tahera Ahmadi entre Chicago et Washington a viré au cauchemar vendredi soir lorsqu'une hôtesse a refusé de lui servir une canette de soda fermée en justifiant ce refus par le fait qu'elle "pourrait s'en servir comme une arme".


Une musulmane insultée parce qu'elle demandait une canette fermée dans un avion
Tahera Ahmadi est musulmane et était voilée lors de ce voyage. D'après le DailyMail, elle explique sur sa page Facebook avoir demandé à l'hôtesse si elle pouvait recevoir une canette non ouverte pour des questions d'hygiène. L'agent de bord lui a alors affirmé ne pas être autorisé "à donner des bouteilles fermées car les gens pourraient s'en servir comme une arme". Tahera a alors souligné que sa voisine avait reçu une canette de bière fermée et que ce refus reflétait un comportement discriminatoire scandaleux.

C'est alors qu'un homme lui a crié: "Vous la musulmane, vous feriez bien de la fermer. Vous savez que vous pourriez l'utiliser comme une arme donc fermez-la!". "Après quoi, j'ai fondu en larmes parce que je pensais que les gens allaient me défendre et lui dire quelque chose. #IslamophobiaISREAL" ajoute-t-elle.

De son côté, la compagnie United Airlines a déclaré dans un communiqué que "l'agent de bord du vol 3504 a tenté à plusieurs reprises de répondre à la demande de Mme Ahmadi après une mésentente au sujet d'une canette de soda. L'équipage a rencontré celle-ci après le vol afin de lui fournir une assistance et de discuter de l'incident. En outre, nous avons parlé avec Mme Ahmadi cet après-midi afin de mieux comprendre le déroulement des événements et de présenter nos excuses pour ne pas avoir fourni le service que nos clients attendent lorsqu'ils voyagent en notre compagnie".

Tahera Ahmadi a déclarée être "déçue" par la réaction fade de la compagnie aérienne. Mme Ahmad se rendait à Washington DC vendredi en vue de donner une conférence dont le but est de promouvoir le dialogue entre jeunes Israéliens et Palestiniens. Elle a été reconnue par la Maison Blanche en mars 2014 comme une chef de file du mouvement des femmes musulmanes américaines. Depuis l'incident, elle a reçu un important soutien sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #UnitedForTahera, par le biais duquel les internautes accusent la compagnie aérienne d'islamophobie et appelent à un boycott d'United Airlines.

7sur7.be