leral.net | S'informer en temps réel

Une nébuleuse de 250 millions pollue l’atmosphère au ministère de la Fonction publique

Audit physique et biométrique de la fonction publique : C’est mal parti. C’est le titre qui barre la Une de Libération dans sa livraison de ce jour.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Février 2013 à 13:25 | | 0 commentaire(s)|

Une nébuleuse de 250 millions pollue l’atmosphère au ministère de la Fonction publique
Selon le canard de Mermoz, des fonctionnaires du ministère de la Fonction publique s’interrogent sérieusement sur les modalités d’utilisation du budget de 250 millions de francs Cfa pour l’audit physique et biométrique de la Fonction publique. Qui plus est, l’orthodoxie aurait voulu que cet audit capital soit conduit par un cabinet spécialisé et non des agents du ministère comme c’est le cas actuellement. Une autre incongruité est le secrétariat du Comité technique mis en place par le ministre de la Fonction publique Mansour Sy et présidé par le Directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat, Khassimou Wone. Informé de cette bizarrerie le Premier ministre Abdoul Mbaye, selon Libération avait instruit Mansour Sy de présider lui-même ce comité, mais toujours rien, il n’avait toujours pas procédé au rectificatif.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image