Leral.net | S'informer en temps réel



Une restauratrice prend conscience qu'un homme fouille ses poubelles... Et voilà ce qu'il a fait !

le 23 Avril 2015 à 20:41 | Lu 3065 fois

Une restauratrice prend conscience qu'un homme fouille ses poubelles... Et voilà ce qu'il a fait !
La propriétaire d’une sandwicherie située à Oklahoma aux Etats-Unis s’est rendu compte que quelqu'un fouillait dans les poubelles de son restaurant le soir. Elle a réalisé que les sacs de nourriture étaient ouverts, et elle n’a pas pu s’empêcher de mettre ce mot sur la porte d’entrée :« A la personne qui fouille notre poubelle à la recherche de son prochain repas,
Tu es un être humain, et tu mérites mieux qu’un repas provenant d’une poubelle. S’il te plait, viens aux heures de service pour un sandwich classique de la maison, des légumes frais, et des verres d’eau gratuits. Sans poser de questions.
- Ton amie, la propriétaire »
@gregking8081
Au lieu d'ignorer cet homme, la propriétaire a décidé de l'aider. La patronne de l'établissement, Ashley Jiron, a expliqué : « Cela me brise le cœur que quelqu'un ait à faire ça. Je pense que nous avons tous déjà été dans une situation où l’on avait besoin que quelqu'un nous tende la main. Si je peux être cette personne qui tendra la main à un autre humain, alors je le ferai sans hésiter ».
 
Après ce geste, la propriétaire a reçu le soutien des réseaux sociaux, mais elle a également affirmé qu’elle laisserait ce mot sur la porte, jusqu'à ce que la personne vienne et accepte son offre
 
@facebook


Le restaurant a décidé alors de créer une campagne : "Share the nuts", autrement dit "Partage les noix",  où ceux qui le souhaitent peuvent pré-payer un déjeuner à l'avance pour les personnes dans le besoin, via un système de financement participatif. Une belle preuve d'humanité ! 
 
Et vous, que pensez-vous du geste de cette restauratrice ? Avec tous les commerces qui versent encore de l'eau de javel dans leurs poubelles pour empêcher les sans-abris de récupérer ce qui s'y trouve, on peut se dire qu'il faudrait vraiment plus de personnes comme elle.