leral.net | S'informer en temps réel

« Une révolte contre moi n’est pas pensable ! », affirme Wade

Rédigé le Dimanche 26 Février 2012 à 04:12 | | 4 commentaire(s)

Le président sortant sénégalais Abdoulaye Wade est persuadé d’avoir une « majorité écrasante » dès le premier tour de la présidentielle dimanche, dans un entretien au JDD. Quant à ses opposants, ils sont « incapables d’organiser » un mouvement de rébellion.



« Une révolte contre moi n’est pas pensable ! », affirme Wade
A 85 ans, Abdoulaye Wade est plus confiant que jamais. Alors qu’il brigue dimanche un troisième mandat et que la tension est vive dans le pays, le président sénégalais se dit persuadé de conserver son poste dès le premier tour. « Ma majorité est si écrasante que je pense être élu avec un fort pourcentage dès le premier tour », confie-t-il dans un entretien au Journal du Dimanche.

Les risques de débordements? Il n’y croit pas. « L’opposition est incapable d’organiser de telles choses. Une révolte des Sénégalais contre moi n’est pas pensable ! », affirme-t-il. Selon lui, les manifestants qui réclament son départ « sont manipulés par des politiciens machiavéliques qui n’oseront jamais mettre leurs propres enfants dans la rue », assure-t-il tout en déclarant se sentir « meurtri » par les six décès survenus lors des manifestations.

« Les Français et les Américains cherchent à m’embêter »

Le président sortant réaffirme qu’il n’y « aura pas d’état d’urgence, sauf si des mercenaires sortent dans la rue pour tirer sur les gens. A ce moment-là, je déclarerai l’état de siège. Mais cela n’arrivera pas ». Alors que l’opposition sénégalaise a proposé, samedi, d’organiser un nouveau scrutin sans lui « dans un délai de six à neuf mois », et que la mission d’observation de l’Union africaine a appelé à une limitation à deux ans de son éventuel troisième mandat, c’est vers les Européens que ses critiques se concentrent.

« Ce n’est pas à [eux] de décider », lance-t-il. Dans un entretien à Jeune Afrique, le chef de la diplomatie française Alain Juppé a jugé que « la durée excessive de l’exercice du pouvoir peut poser problème ». Ce à quoi Abdoulaye Wade répond : « je sais que les Français et les Américains cherchent à m’embêter, parce que je ne suis pas docile. Je répondrai comme [l'ancien président Leopold Sedar] Senghor : ‘Je ne suis pas le nègre de service’ ». Quant à Nicolas Sarkozy? « Il n’est pas mon adversaire, enfin, je crois. Je pense qu’il ne partage pas le point de vue de M. Juppé », conclut-il.
tf1.fr



1.Posté par baboudiop le 26/02/2012 05:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et lui il mettait son fils dans la rue quand il demandait aux enfants des autres de se faire arrêter pâr la police? Plus malhonnête que Wade tu meurs!

2.Posté par Kamou le 26/02/2012 05:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit babou. Merci. Ke le Bon Dieu me pardonne mais ce vieux la est un hypocrite. Mais ne perdons pas espoir parce que Dieu. Posons nous la question à savoir ou est Mobutu , son ami Khadafi, Ben Ali, Moubarak.

3.Posté par schwarzeraal le 26/02/2012 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

partout des retards pour l´ouverture des bureaux de vote,manque de materiels,un bureau sans president á mbour nommé aujourdhui. des candidats sans representants dans certains bureaux je me demande pourquoi ils se sont presentés. mais il faut savoir que le retard est un mal senegalais et pourtant chacun porte une montre. doynna warre.

4.Posté par PAWADE le 26/02/2012 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

WADE TU VAS pleurer aujourd'hui vieux con je crois que tes faucons t ont mal informé
le Sénégal va changer de main aujourd'hui

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image