leral.net | S'informer en temps réel

Une semaine bien remplie de son Excellence Sory KABA, DG des Sénégalais de l’Extérieur, dans L’Andalousie pour couper l’herbe sous les pieds de Baldé.


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Avril 2015 à 02:55 | | 0 commentaire(s)|

Son Excellence Sory KABA, Directeur Général des sénégalais de l’extérieur mouille le maillot pour réussir sa mission en posant des actes diplomatiques, économiques et politiques en Espagne.
Après Bilbao et Madrid l’année dernière, c’est autour de l’Andalousie, poumon de l’agriculture espagnole où vivent les 2/3 de nos compatriotes sénégalais qui a été à l’honneur une semaine durant : du 13 au 19 Avril 2015, sur invitation du gouverneur de la province d’Almeria et de l’Association sénégalais.
La dite visite a inspiré aux sénégalais de l’Andalousie (Almeria, Albuñol, Malaga et Granada) qui l’ont reçu, des sentiments de fierté au plan économique, social et politique.
A l’entame de la visite, l’Ambassadeur Directeur Général des sénégalais de l’extérieur, en compagnie des Présidents d’Associations a été reçu par le gouverneur de la province d’Almeria, avec qui il s’est entretenu entre autres sujets, de la coopération dans le domaine agricole, pour la mise en œuvre d’un projet pilote d’exploitation d’une surface de 50 ha au Sénégal, avec des sénégalais de l’Andalousie, pour l’essentiel employés en qualité d’ouvriers agricoles. Ceci pour un transfert de compétences, de savoir faire, de technologies et une contribution de ces derniers dans le PSE pour mieux appréhender l’objectif d’autosuffisance alimentaire.
« Si la phase ilote de ce projet connait une réussite, la surface exploitée sera doublée et les produits pourront être exportés en Espagne en cas de surplus » a confié Monsieur Juan Ramos le Gouverneur.
La deuxième étape de Monsieur Sory KABA a été consacrée à des visites de proximité auprès des communautés sénégalaises vivant dans des zones enclavées (Albuñol, Malaga- Granada) pour d’une part, partager avec eux les grandes initiatives du Président de la République en leur faveur et d’autre part, identifier avec eux tous les problèmes sociaux, (manque de travail, résidences précaires…), administratifs (passeports et cartes d’identités perdus ou expirés depuis longtemps, situation irrégulière de certains qui sont restés plus d’une décennie sans voir leurs parents…) en vue d’y apporter des solutions. Accompagné de M. Mamadou Lamine DIOUF, représentant de sénégalais de l’extérieur au Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), les deux personnalités ont apporté les réponses attendues. Il a fallu d’abord montrer toute l’importance que son Excellence le Président de la République, Monsieur Macky SALL accorde aux sénégalais de l’Extérieur et ne cesse de multiplier les initiatives pour une implication plus active face aux défis du développement au Sénégal. Pour étayer ses propos, il a donné l’exemple du FAISE, du FONGIP, des financements mis à la disposition des femmes de la Diaspora et des nombreuses nominations de sénégalais de la Diaspora aux postes de responsabilités et de décision. Il s’est ensuite engagé à transmettre les doléances à son Excellence le Ministre des Affaires Etrangères au Secrétaire d’Etat, à l’Ambassadeur et au Consul du Sénégal en Espagne, pour que chacun en ce qui le concerne puisse apporter réponses aux problèmes identifiés..
Le Samedi 18 Avril 2015, a été mis à profit, pour présider l’assemblée générale de l’installation de la deuxième section APR/Yaakaar de Roquetas de Mar/Almeria. La coordination a été confiée au Camarade Malick Wade GUEYE. Un apériste de souche, infatigable et fidèle à ses convictions militantes et républicaines. La section féminine est dirigée par Mme. Aïssatou Diène CISSE. L’assemblée générale s’est tenue en présence des coordinateurs APR de Murcia, de Malaga et de Lorca.
Profitant de cette occasion, Sory KABA a tenu à informer les Immigrés sénégalais des agissements et stratagèmes de M. Abdoulaye BALDE, qui est passé récemment dans a zone. En vérité, il use de stratégies consistant à se mettre en position de victime et de challenger politique, pour ne pas aller en prison, aux côté de son frère jumeau M. Karim WADE, avec qui il a presque tout partagé et qu’il a aujourd’hui abandonné. Qu’on ne soit pas surpris le jour où il sera arrêté, de l’entendre arguer que le Président veut éliminer ses adversaires potentiels ; il n’en est rien, pas la peine de faire le malin car à malin, malin et demi seront les sénégalais.
Comme pour dire qu’il a joint l’utile à l’agréable avant de regagner le Sénégal le Dimanche 19 Avril sous les visages tristes de ceux qui sont venus le raccompagner.

La cellule de communication de la Section APR de Roquetas de Mar.








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image