Une université américaine récompense Sayda Oumoulkhairy Niasse, fille de Baye Niasse


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Octobre 2017 à 15:50 | | 0 commentaire(s)|

Sayda Oumoulkhairy Niasse, fille de Cheikh Ibrahima Niass dit Baye, militante des droits des femmes, de l’éducation pour tous et de la paix dans le monde, a reçu mercredi le Grand Prix "Global Humanitaire Citoyen" de la prestigieuse université Tufts, à Boston (Etats-Unis), a-t-on appris jeudi de l’entourage de la lauréate.

Sayda Oumoulkhairy Niasse dite Mama Kiota s’est basée au Niger, où elle dirige un mouvement de plus de 2.000 femmes musulmanes soufies, précise un communiqué reçu à l’APS.

"Ce prix décerné à Mama Kiota vient couronner le combat qu’elle mène sans relâche pour enseigner et promouvoir la paix et la tolérance. Elle a consacré plus de la moitié d’un siècle à construire des écoles et à dispenser un islam pur, qui rétablit la femme dans ses droits les plus fondamentaux", ajoute la même source.








Hebergeur d'image