Leral.net | S'informer en temps réel



Une vidéo d'une Saoudienne révoltée fait débat sur le web

le 28 Mai 2012 à 23:15 | Lu 1019 fois

VIDÉO - Plus d'un million de personnes ont visionné les images de cette femme qui a osé tenir tête à la police religieuse. Des centaines d'internautes critiquent violemment son attitude.


«Vous n'êtes pas responsable de moi, et le fait que je mette du vernis à ongles ne vous concerne pas!» a rétorqué sans sourciller une Saoudienne à des membres de la police religieuse qui lui demandait de quitter un centre commercial de Riyad à cause de son vernis à ongles. Sur la vidéo, où l'on ne voit pas le visage de la femme car elle s'est filmée elle-même, on l'entend répondre fermement: «Je ne partirai pas. Je veux savoir ce que tu peux me faire (...) le gouvernement a interdit vos patrouilles et votre rôle est uniquement de conseiller les gens.» La police «de la promotion de la vertu de prévention du vice» étant crainte par la population, il est très rare que les Saoudiens contestent ses ordres.

Exaspérée, la femme requiert l'aide des agents de sécurité. «J'ai peur, leur explique-t-elle. Ils vont peut-être me frapper.» Les deux hommes conseillent alors à la Saoudienne de quitter les lieux sans faire d'histoire, rapporte la Saudi Gazette . La jeune femme aurait alors contacté la police et posté cette seconde vidéo, à en croire les informations du blog Saudi Women .

7000 commentaires négatifs Près d'un million cent cinquante mille personnes ont déjà visionné la vidéo en quelques jours, et elle a suscité une intense polémique. La vidéo a provoqué pas moins de 7000 commentaires négatifs de personnes jugeant l'attitude de la femme «éhontée», alors qu'environ 1500 l'ont soutenue. La vidéo est désormais fermée aux commentaires, mais le débat continue sur les blogs et sites d'informations saoudiens. «L'attitude de cette femme est condamnable, poste par exemple Muhammad Rashid sur le site de la Saudi Gazette , elle est indécente, pourquoi publier cette vidéo sur YouTube? Pour recevoir la compassion des Occidentaux?»


Exaspérée, la femme requiert l'aide des agents de sécurité. «J'ai peur, leur explique-t-elle. Ils vont peut-être me frapper.» Les deux hommes conseillent alors à la Saoudienne de quitter les lieux sans faire d'histoire, rapporte la Saudi Gazette . La jeune femme aurait alors contacté la police et posté cette seconde vidéo, à en croire les informations du blog Saudi Women.


Source: Figaro.fr


1.Posté par castanie le 29/05/2012 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo a cette femme sahoudienne , vive la liberté !!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site