Leral.net | S'informer en temps réel

Urgent : À Pretoria, " " No You Can't Obama " siffle le Coup d'envoi des manifestations anti- Obama

le 28 Juin 2013 à 13:55 | Lu 761 fois

Barack Obama et sa Famille viennent de quitter Dakar pour Prétoria, pour la deuxième étape de sa tournée africaine.


Urgent : À Pretoria, " " No You Can't Obama " siffle le Coup d'envoi des manifestations anti- Obama
Mais avant que Air Force One, avec à son bord le président américain Barack Obama et sa famille, ne foulent le tarmac la Base de la Force aérienne de Waterkloof, les protestations contre la visite ont commencé au terrain de sport "Le Caledonien" dans la capitale sud-africaine.

Dans le communiqué publié par la campagne "NObama" ( No You Can't Obama - Non Obama, vous ne pouvez pas, Ndr), figurent des questions liées à la politique américaine intérieure et étrangère, les guerres en Irak et en Afghanistan, les relations américano-Moyen-Orient, la mondialisation et le réchauffement climatique.

Ce samedi, cette campagne, ainsi que des étudiants de l'Université de Johannesburg (UJ) SRC, le Congrès des étudiants sud-africains et la Ligue de la jeunesse communiste protesteront contre la "pauvre et antidémocratique" décision de l'Université de Johannesburg d'attribution d'un doctorat honorifique à Barack Obama.

L'adresse d'Obama aux étudiants sur le campus de L'UJ de Soweto est prévue pour demain à 15 h 30.

Richard Mamabolo, l'un des organisateurs de la campagne Nobama, dit qu'ils sont déçus par l'échec d'Obama à tenir ses promesses.

«Quand il faisait campagne pour devenir président des États-Unis, il a dit:« Oui nous pouvons, oui nous pouvons, oui nous le pouvons », mais nous n'avons rien vu se réaliser depuis lors.", confie-t-il au site sud africain Eye Witness News (EWN).

Toujours selon ce site, le gouvernement de l'Afrique du Sud a, à plusieurs reprises, soutenu que les gens ont le droit démocratique de protester tandis que les analystes américains prévoient un accueil chaleureux que les populations réservent à Obama, indépendamment de l'opposition à la visite.

Obama effectue actuellement une visite de trois Etats de Africains et arrivera en Afrique du Sud à 20 heures ce vendredi soir.

Barack Obama, après avoir quitté Dakar ce matin, terminera son périple africain par la Tanzanie, juste après l'Afrique du Sud où il se dirige en ce moment.


1.Posté par fox le 28/06/2013 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà un véritable état démocratique. Où toutes les opinions peuvent s'exprimer.
Contrairement au Sénégal ou il y'a une démocratie cosmétique.

2.Posté par Sokna le 28/06/2013 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VOILA EN AFRIQUE DU SUD LA VRAIE DEMOCRATIE QUI LAISSE SON PEUPLE S´EXPRIMER, pas comme c´est le cas au SENEGAL qui se vente d´être des DEMOCRATES alors qu´enréalité ce n´est qu´une DEMOCRATIE COSMETIQUE ET DE MAKYLLAGE AVEC UN YOU COMME GRIOT ON SE CROIRAIT AUX ROYAUMES DES PAYS DES MERVEILLES........

3.Posté par mimi-rancoeur le 28/06/2013 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

là au moyen ils peuvent se vanter qu'ils sont des democrates!!!!.....

4.Posté par sall le 28/06/2013 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sunu reew cé la nation ou les thiaxanerie et les thiaxane kat prennent les devant. les truands,franc-maçons et autres . fo rék

5.Posté par piso le 28/06/2013 17:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Puisque vs etre democrates depenalise l homo cmme en afrique du sud thiote n dayame ngéne guemoul parlare solo doul rek senegalais mon vieux sathie kharam yi

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site